Toosla compte un tiers de véhicules à faibles émissions dans sa flotte

Toosla compte un tiers de véhicules à faibles émissions dans sa flotte

© Toosla

Le loueur courte durée passe la seconde, et même la troisième, en matière de mobilité durable. Les voitures électriques et hybrides rechargeables représentent en effet plus de 30% de son offre. Un verdissement qui s’accompagne de l’accès à deux nouvelles stations « propres » à Paris.

 

Pour proposer un service de transport plus vertueux aux urbains, Toosla mène des actions concrètes. Cet acteur de la LCD, créé en 2016 et se basant sur une expérience client 100% digitale, vient d’annoncer que plus de 30% de son parc – qui dénombre environ 400 véhicules répartis sur douze stations à Paris, à Neuilly-sur-Seine et, depuis mai 2021, à Madrid – se constituait de véhicules à faibles émissions. Un taux qui ne s’élevait qu’à 20% en 2021. Electriques ou hybrides rechargeables et disponibles 24h sur 24 - 7 jours sur 7, ces 130 voitures peuvent parcourir des kilomètres sans craindre la panne grâce au second volet de la stratégie vertueuse de Toosla : l’implantation de stations vertes.

De 30 à 100% en trois ans

Le loueur a ainsi dédié sa station de Paris-Châtelet, de même que sa nouvelle station de Paris-Montaigne, inaugurée ce 22 février aux pieds des Champs Élysées, à ses fameux véhicules rejetant peu de CO2. De quoi garantir l’itinérance de sa flotte électrifiée, dont chaque engin bénéficiera d’une charge maximale de sa batterie au départ et d’un rechargement gratuit à l’arrivée. Par conséquent, à Châtelet, Toosla a remplacé tous ses véhicules thermiques (une centaine) par des modèles moins énergivores – tels que la Mercedes Classe A, la Tesla Model 3 ou bien le Mercedes GLC Coupé.

La douzième station du parking François 1er, elle, assurera l’exploitation d’une trentaine de véhicules à faible émissions. Et ce n’est qu’un début ! « En 2022, nous allons poursuivre nos efforts pour continuer l’électrification de notre flotte, en restant très en avance sur notre industrie, et sensibiliser nos clients à une conduite plus éco-responsable », promet Panayotis Staïcos, directeur général délégué de Toosla. Il faut dire que l’entreprise a également l’ambition de proposer 100% de véhicules électriques ou hybrides au sein de son parc automobile d’ici à 2025.

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

Plus d'articles