Toyota abaisse sa production de 50 000 unités en octobre

Toyota abaisse sa production de 50 000 unités en octobre

Toyota va suspendre sa production sur cinq lignes de production au mois d'octobre.

© Toyota

Après un mois d’août record, Toyota doit revoir sa production à la baisse pour le mois d’octobre. Le constructeur maintient malgré tout son objectif de production annuel à 9,7 millions d’unités.

Toyota vient d’annoncer une baisse de sa production pour le mois d’octobre. Après un mois d’août record en matière de ventes et de production, le constructeur doit réduire l’assemblage dans cinq de ses usines japonaises. Une ligne de montage sera concernée sur chaque site, ce qui devrait faire passer l’objectif de production pour octobre de 800 000 à 750 000 exemplaires. Malgré cette baisse, Toyota maintient son objectif pour l’année fiscale en cours à 9,7 millions d’unités.

De un à onze jours de suspension

Au mois d’août, Toyota a vendu 844 028 véhicules dans le monde, pour une production de 885 812 véhicules. Des résultats particulièrement élevés pour un mois d’août. La firme souligne que ce bon niveau de production a pu être atteint grâce aux efforts de ses fournisseurs. Cependant, Toyota a rapidement revu son planning de fabrication à la baisse pour le mois d’octobre. De nombreux modèles sont concernés sur cinq sites de production au Japon. Les suspensions vont d’une seule journée pour la ligne 1 de l’usine d’emboutissage d’Inabe, à onze jours pour les sites de Tahara (ligne 1) et Miyata (ligne 2). L’usine de Tsutsumi stoppera quant à elle sa ligne 1 pendant sept jours et l’établissement Hino d’Hamura arrêtera sa ligne 1 pendant huit jours. Le manque de composants n’a pas fini de perturber l’industrie automobile mondiale.

Nous vous recommandons

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Nomination

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Thierry Charvet, actuellement directeur qualité, a été promu directeur industriel et qualité du groupe Renault à compter du 15 janvier 2023. De ce fait, il succèdera à José Vicente de los Mozos et sera rattaché à Luca de Meo, CEO...

Où va Lancia ?

Où va Lancia ?

Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris

Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Enquête

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Plus d'articles