Toyota dévoile la nouvelle Prius rechargeable

Damien Chalon
Toyota dévoile la nouvelle Prius rechargeable

Toyota dévoile la nouvelle Prius rechargeable

La nouvelle génération de l’icône hybride de Toyota arrive d’ores et déjà en version rechargeable. Son autonomie en tout électrique dépasse 50 kilomètres.

La première tentative de Toyota dans l’hybride rechargeable avec la génération précédente de la Prius n’a pas été un franc succès. Sa remplaçante, plus moderne et techniquement plus aboutie, devrait faire beaucoup mieux.

La nouvelle Prius rechargeable séduit d’emblée, non par son physique mais par son autonomie de 50 kilomètres en tout électrique, soit 30 kilomètres de plus qu’auparavant. Cette faculté à rouler si longtemps sans la moindre goutte de carburant lui permet d’afficher une consommation moyenne de 1,4 l/100 km et des rejets de CO2 de 32 g/km.

L’énergie électrique du véhicule est stockée dans une batterie lithium-ion dont la capacité s’élève à 8,8 kWh. Sa recharge s’effectue en 2 h 20 environ en Mode 2 (Mennekes) sur une prise 230 V.

Une commercialisation fin 2016

JPEG - 327.6 ko
La Prius rechargeable est esthétiquement très proche de la Prius classique.

La nouvelle Prius rechargeable revendique une meilleure réactivité à l’accélération grâce à un système d’entraînement utilisant simultanément le moteur électrique et le générateur, ainsi qu’une vitesse maximale de 135 km/h en mode électrique. Toyota assure en outre que « son nouveau système hybride rechargeable minimise le recours au moteur essence, même en cas d’accélération soudaine ou d’utilisation du chauffage pendant les mois d’hiver, grâce à l’adoption d’un système de chauffage de la batterie pour améliorer le rendement par temps froid et, en première mondiale, d’un système de climatisation à thermopompe avec injection de gaz ».

Le véhicule est bien entendu en mesure d’évoluer en mode thermique. Il sollicite alors le moteur quatre cylindres essence 1.8 l VVT-i de 98 ch. Toyota précise également que la nouvelle Prius rechargeable bénéficie d’un centre de gravité plus bas, ce qui la rend moins sujette au roulis. C’est aussi la garantie d’un meilleur comportement routier.

La commercialisation est prévue pour la fin de l’année 2016 à l’échelle mondiale.

Nous vous recommandons

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

C'est un fait : l'Audi A8 est une grande voiture. Et pas seulement par la taille. Techniquement, elle est une véritable vitrine pour le constructeur allemand qui la décline, à l'occasion de son restylage, en hybride rechargeable 60...

24/05/2022 | AudiHybride rechargeable
Essai - Hyundai Ioniq 5 : électron libre !

Essai - Hyundai Ioniq 5 : électron libre !

Essai - Seat Ibiza : nouvelle jeunesse !

Essai - Seat Ibiza : nouvelle jeunesse !

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Vidéo

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Plus d'articles