Toyota recule de 6 % en Europe mais gagne des parts de marché

Toyota recule de 6 % en Europe mais gagne des parts de marché

La Toyota Aygo X réalise un bon début en Europe.

© Toyota

Toyota Motor Europe vient de communiquer des résultats en baisse de 6 % sur les neuf premiers mois de l’année. Un recul limité, partagé entre une belle résistance de Toyota et une chute de Lexus. L'ensemble permet cependant au groupe d’améliorer sa part de marché, pour atteindre 7,5 %.

Toyota Motor Europe a vendu 813 547 véhicules en Europe sur les neuf premiers mois de l’année. Un nombre en baisse de 6 % par rapport à l’année précédente, sur un marché qui chute de 16 %. Cette résistance permet à Toyota de progresser de 0,8 %, pour atteindre une part de marché de 7,5 %. Un niveau record pour la firme japonaise. La marque Toyota conserve son rang de deuxième marque la plus vendue auprès des clients particuliers, avec une part de marché de 7,2 % sur ce segment. Pour l’ensemble du groupe, les ventes de véhicules électrifiés ont progressé de 5 %. Ces derniers pèsent désormais 66 % des ventes globales, soit 540 777 unités. « Notre gamme électrifiée enregistre une forte demande, en particulier les modèles phares tels que la nouvelle Yaris Cross, la Yaris et la Corolla. Nous pensons que la demande va continuer de dépasser l’offre, notamment en raison du lancement de nos nouveaux modèles Toyota et Lexus », commente Matt Harrison, président et CEO de Toyota Motor Europe.

Lexus en chute libre

Au sein du groupe, la marque Toyota enregistre un léger recul de 3 % sur les neuf premiers mois de l’année, pour un total de 778 481 véhicules écoulés. Les modèles électrifiés représentent 512 999 unités, soit une hausse de 8 %. Si ce taux représente 65 % des ventes totales, l’Europe de l’Est reste peu sensible à ce type de motorisation. La part de modèles électrifiés se limite en effet à 34 %, contre 72 % en Europe de l’Ouest.

Cette belle résistance de Toyota sauve le bilan global du constructeur, puisque Lexus a particulièrement souffert de la suspension des exportations vers la Russie, avec une chute des ventes de 41 % depuis le début de l’année. La marque premium a écoulé 35 116 voitures depuis le mois de janvier, dont 89 % de SUV. Il paraît peu probable de voir la situation s’améliorer pour Lexus d’ici la fin de l’année, même avec l’arrivée de nouveaux modèles.

Nous vous recommandons

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre 2022

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre 2022

MG franchit la barre symbolique des 10 000 voitures immatriculées depuis le début de l’année et enregistre 2 343 immatriculations en France (DROM compris) sur le mois de novembre 2022.MG performe. Depuis son retour sur le territoire...

Stellantis remanie son activité financement au Brésil

Stellantis remanie son activité financement au Brésil

Renault et Airbus partenaires sur la conception des futures batteries solides

Renault et Airbus partenaires sur la conception des futures batteries solides

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Nomination

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Plus d'articles