Transition énergétique : l'État débloque 20 millions d'euros pour le rétrofit

Transition énergétique : l'État débloque 20 millions d'euros pour le rétrofit

Le gouvernement débloque 20 millions d'euros pour soutenir les acteurs du rétrofit.

Dans le cadre de la Paris Automotive Week, le gouvernement a annoncé l'ouverture d'un fonds de soutien à la filière du rétrofit. 

Le rétrofit est à l'honneur de la Paris Automotive Week. Désormais vingtième branche métier de Mobilians, cette activité qui consiste à remplacer la motorisation thermique d'un véhicule de plus de cinq ans par une motorisation électrique reçoit également le soutien –financier – des pouvoirs publics.

Tout en rappelant que « la décarbonation de notre économie nécessite d’accélérer la conversion du parc automobile vers l’électrification » ces derniers admettent donc que cette nécessaire transition énergétique ne passe pas forcément par l'achat de véhicules neufs.

En visite sur le Mondial de l'Automobile et Equip Auto, le ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et son homologue délégué à l'Industrie – Bruno Le Maire et Roland Lescure – ont annoncé le déblocage d'une enveloppe de 20 millions d'euros à destination des professionnels du rétrofit. Une somme destinée à « financer des solutions industrielles permettant de passer cette technologie à l'échelle afin d'en faire baisser le coût unitaire. »

« Un super signal pour la filière du rétrofit ! »

« Cette aide de vingt millions d'euros annoncée par le gouvernement vise à accélérer les homologations [une activité chronophage et coûteuse, ndlr]. Cette enveloppe ne va bien sûr pas tout régler, c'est un geste symbolique, mais cela envoie un super signal à la filière ! », commente, auprès de L'Automobile & L'EntrepriseStéphane Wimez, co-président de l'AIRe et directeur général du 2 CV Méhari Club de Cassis, qui propose les célèbres Citroën en version zéro émission.

Les professionnels intéressés par cette aide pourront soumettre leurs dossiers à partir du 15 novembre prochain et ce durant deux mois.

Nous vous recommandons

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

En bref

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

Assurant la gestion d'environ 500 résidences en France, Foncière Logement annonce des mesures en faveur de la mobilité électrique de ses locataires. Un programme mené en partenariat avec Waat.Le droit à la prise va devenir plus concret...

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les chargeurs éco-responsables ont leur label

Les chargeurs éco-responsables ont leur label

La France dépasse (à peine) les 75 000 points de recharge publics

La France dépasse (à peine) les 75 000 points de recharge publics

Plus d'articles