Transport : STEF publie des résultats 2021 qui renouent avec son niveau d’avant-crise

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Transport : STEF publie des résultats 2021 qui renouent avec son niveau d’avant-crise

STEF a connu une croissance à deux chiffres en 2021, portée par ses activités internationales.

© STEF

Spécialiste des services de transport et de logistique sous température contrôlée pour les produits alimentaires, STEF a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros en 2021, en hausse de 11,5 %. Les indicateurs financiers sont au vert.

STEF annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros en 2021, en progression de 11,5 % par rapport à 2020. Le résultat opérationnel du groupe ressort à 153,9 millions d’euros (+ 31,7 %) quand le résultat net part du groupe s’établit à 110 millions d’euros (+ 51,2 %).

« En 2021, le groupe a amélioré sa performance économique dans tous ses pays et toutes ses activités, renouant ainsi avec les niveaux de 2019. Les résultats attestent de la solidité des fondamentaux de STEF, tant opérationnels que financiers, et de sa capacité à investir pour l’avenir. L’année écoulée a été marquée par les opérations de croissance externe, le groupe ayant franchi une étape importante de son développement avec l’acquisition de Langdons au Royaume-Uni », commente Stanislas Lemor, son président-directeur général.

Forte progression du résultat de STEF International

En France, l’activité a retrouvé une performance proche de l’année 2019, malgré une grande volatilité dans les volumes traités et à une raréfaction de la main-d’œuvre. La hausse du prix de l’électricité a aussi joué un effet de frein sur la rentabilité, tout particulièrement au second semestre et sur les activités « surgelé » et « retail ».

Le business de STEF International représente désormais 49,3 millions d’euros du résultat opérationnel, une forte croissance qui s’explique notamment par des avancées en Espagne, au Portugal, en Italie, en Belgique, aux Pays-Bas et en Suisse.

STEF maintient le cap de la transition énergétique

Eu égard au contexte géopolitique international, le groupe présente une guidance prudente pour 2022, privilégiant l’intégration de ses nouvelles activités au Royaume-Uni et la préservation de sa rentabilité opérationnelle dans un environnement inflationniste. Le groupe précise qu’il poursuivra également ses investissements en matière de transition énergétique. « En 2021, STEF a concrétisé ses engagements climatiques au sein de sa nouvelle feuille de route Moving Green axée sur la mobilité durable et la production de froid plus vertueuse », souligne Stanislas Lemor.

Nous vous recommandons

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022

Alors que les sociétés de transport sont fragilisées par la hausse du prix des carburants, l’OTRE demande la prolongation des aides gouvernementales et appelle à l’instauration d’une « énergie professionnelle ».Alors que le...

19/05/2022 | OTRE
Le Cnam va consacrer une matinée d’information à l’avenir du transport

Le Cnam va consacrer une matinée d’information à l’avenir du transport

Gefco aide Toyota Motor Europe à réduire son empreinte carbone

Gefco aide Toyota Motor Europe à réduire son empreinte carbone

C2A part à la conquête de l’Italie

C2A part à la conquête de l’Italie

Plus d'articles