Triscan développe son offre en pièces pour véhicules électriques

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Triscan développe son offre en pièces pour véhicules électriques

Triscan développe son offre en pièces pour véhicules électriques

Fort de son expérience scandinave, le danois Triscan propose une offre inédite de pièces dédiées aux véhicules électrifiés qui compte déjà plus de 4 500 références dans 25 familles de produits.

Le fournisseur Triscan souhaite accélérer en France. La société danoise, dont l’offre est encore peu distribuée dans l’Hexagone, a à son catalogue 55 000 références qui touchent 52 familles de produits dont souvent de niche comme des câbles, des flexibles et des vérins. La marque propose aussi des pièces à plus large diffusion comme des pièces de suspension-direction, de freinage et des roulements. Au catalogue aussi du fournisseur : des composants électroniques.

La particularité de Triscan est la profondeur de son offre, sans cesse enrichie, qui va jusqu’à proposer des pièces destinées aux véhicules électrifiés, très présents dans le nord de l’Europe. Cette offre, encore rare chez les concurrents, représente à ce stade plus de 4 500 références dédiées aux véhicules full électriques et hybrides rechargeables (28 marques automobiles, dont Tesla), soit bientôt 10 % du catalogue.

« Partout en Europe, Triscan est en mesure d’accompagner l’entretien et la réparation de ce parc électrique roulant en plein essor. Un domaine déjà stratégique pour les distributeurs comme pour leurs clients réparateurs soucieux de proposer une solution complète pièces et services », explique Richard Teulat, dirigeant de Trade Développement, agent commercial de Triscan pour la France.

Depuis deux ans, l’équipementier travaille sur le marchéf avec des plateformes régionales et d’importants distributeurs en capacité d’acheter de manière massifiée. Son objectif est de créer un maillage national. Les clients peuvent trouver chez Triscan des produits peu courants de qualité d’origine ou parfois en rupture chez d’autres équipementiers. Le positionnement tarifaire est aussi un atout. « Triscan peut être perçue comme une alternative aux marques privées sans avoir à la bâtir », résume l’agent commercial.

Le fournisseur est en mesure de livrer quotidiennement les distributeurs partout en Europe (35 marchés) à partir de trois entrepôts situés en Allemagne et au Danemark. La France est livrée depuis le stock central basé au Danemark en J+4, voir en J+2 pour les commandes les plus urgentes, avec un franco de port au-delà de 750 euros. Le marché français représente aujourd’hui moins de 3 % du chiffre d’affaires de l’équipementier (45 millions d’euros). L’idée est de vite doubler cette part.

Nous vous recommandons

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Entretien

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

La cristallisation des systèmes SCR sur les véhicules peu utilisés ou en arrêts fréquents est une problématique récurrente pour les entreprises de transport, de travaux publics et de services auprès des collectivités, qui doivent...

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Nomination

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Clas lève les batteries des VE

Clas lève les batteries des VE

Plus d'articles