TRM, des signes de reprise, mais…

Fabio CROCCO
TRM, des signes de reprise, mais…

TRM, des signes de reprise, mais…

À fin 2010, les volumes transportés ont progressé de 4,2 % par rapport à l’année précédente, passant de 165,6 tkM (millions de tonnes kilomètres) à 172,5 tkM, niveau qui reste encore très loin de celui de la décennie précédente. Le retour à une croissance a un effet encore insuffisant sur la restauration de la rentabilité des entreprises après deux années de contraction. Ces dernières sortent de la crise en se heurtant au prix d’un pétrole durablement installé au-delà des 100 dollars. Elles peuvent d’autant moins assumer cette augmentation que l’ensemble des charges continue d’augmenter (salaires, péages, pneumatiques…). Sur ces deux dernières années, la part du pavillon français à l’international a amplifié sa chute, passant sous la barre des 6 % en 2010. Cette diminution intensifie le repositionnement des transporteurs vers des activités nationales et régionales. Les défaillances d’entreprises, qui s’élèvent à 1 461 à fin février sur 12 mois glissants contre 1 445 en 2010, se font l’écho d’une sortie de crise tendue.
Source OVI

Nous vous recommandons

Eléphant bleu soigne son savon

Eléphant bleu soigne son savon

La célèbre enseigne de lavage, principalement au service du grand public revendique l’utilisation de savons biodégradables conçus pour ses équipements et dans le strict respect de ses prestations de lavage...

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Internet

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Plus d'articles