TRM : l'activité stagne en juillet

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
TRM : l'activité stagne en juillet

TRM : l'activité stagne en juillet

Selon le dernier baromètre du CNR, après deux mois de bonne reprise, l’activité du transport de marchandise ralentit et progresse de moins de 2 % en juillet. Elle reste inférieure à la normal.

Le CNR réalise une enquête mensuelle sur la crise du Covid-19 dans le secteur du transport routier de marchandises. Après deuxmois de reprise en mai et juin, l’activité stagne en juillet. Le retour à un niveau d’avant-crise en juin n’a pas été suivi d’un rebond de l’activité. Au contraire, à + 1,9 % en juillet 2020, le chiffre d’affaires des entreprises de TRM se stabilise et atteint un niveau inférieur à celui enregistré en juillet 2019.

La croissance du chiffre d’affaires hors sous-traitance ressort ne progresse pas et se situe 8 points en-dessous du niveau de juillet 2019. Cette absence de dynamisme du marché confirme bien le maintien de difficultés importantes dans de nombreux secteurs de l’économie.

4 % de la flotte reste immobilisée

En juillet 2020, 4 % de la flotte reste immobilisée, et l’effectif conducteur est légèrement inférieur au niveau d’avant-crise (– 0,4 %), et ce malgré une activité de 15 % supérieure à son volume d’avant-crise depuis juin.

Le nombre moyen d’indemnités repas payées aux conducteurs n’évolue plus et reste inférieur à celui de l’année passée. Ce point est un indicateur de la quantité de travail réel des conducteurs en activité.

La masse salariale totale s’est stabilisée, et on observe une augmentation moyenne de 4 % de la masse salariale conducteurs. Elles restent supérieures aux niveaux de février 2020 et dépassent également légèrement leurs niveaux de juillet 2019 de 1 %.

La trésorerie des entreprises interrogées semble relativement préservée pour l’instant. Les charges financières enregistrent une hausse de 15,4 % sur un mois, mais restent à un niveau très inférieur à celui d’il y a un an (– 24,5 %).

Pour 88 % des répondants, en moyenne, le tarif de base du transport avec le client principal n’a pas été modifié en juillet 2020, mais en moyenne il s’inscrit tendanciellement à la baisse depuis le début de la crise. Ces résultats montrent que les prix de transport, hors indexation gazole, ne se sont généralement pas ajustés automatiquement sur les surcoûts subis par les transporteurs depuis le début de la crise. Également, 97 % des répondants déclarent ne pas avoir modifié les termes du mécanisme d’indexation des prix de transport avec les variations du coût du gazole.

Le ratio chiffre d’affaires transport hors sous-traitance/masse salariale conducteurs diminue de 3,7 % en juillet 2020, revenant en dessous de son niveau de février et de juillet 2019 (– 0,7 et – 8,1 %).
L’autre ratio indemnités repas conducteurs/masse salariale conducteurs reste supérieur à son niveau d’avant crise malgré une baisse de 1,3 % en juillet 2020.

Nous vous recommandons

Pluie de récompenses et de nouveautés pour Lamberet à Solutrans

Pluie de récompenses et de nouveautés pour Lamberet à Solutrans

Largement récompensé lors des trophées des Innovation Awards du salon Solutrans, Lamberet y a été distingué par un trophée d’or dans la catégorie Digital, et à travers un dossier porté par Bosch, lauréat du prix spécial du jury...

25/11/2021 | Transport PLLamberet
MAN remporte l’appel d’offres du groupement Astre

MAN remporte l’appel d’offres du groupement Astre

Amazon développe ses livraisons zéro émission en France

Amazon développe ses livraisons zéro émission en France

Avec Saipol, Stef mise sur l’Oleo100

Avec Saipol, Stef mise sur l’Oleo100

Plus d'articles