Troisième génération du moteur OM 471 de Mercedes-Benz Trucks

Fabio CROCCO
Troisième génération du moteur OM 471 de Mercedes-Benz Trucks

Mercedes-Benz Trucks France a décidé de proposer un kit de décoration mettant en avant les progrès du nouveau moteur OM471

Mercedes-Benz Trucks vient de mettre à son catalogue la troisième génération de son moteur OM 471. D’un rendement accru, il réduit de 4 % la consommation en carburant.

Mercedes-Benz Trucks annonce le lancement en production de la 3eme génération de son moteur OM 471. Il équipe les modèles Actros et Arocs avec la promesse de réduire le coût total de détention en termes d’économie de carburant, de réduction des coûts d'exploitation et d'augmentation des rendements, sans sacrifier les performances, la dynamique de conduite ou le confort de conduite.

L’amélioration du rendement est le résultat d'un certain nombre d'innovations comme par exemple la géométrie de la cavité du piston, la conception de l'injecteur et les paramètres de la culasse qui ont été optimisés. Ainsi, le taux de compression du moteur six cylindres en ligne a été augmenté de 18,3:1 à 20,3:1, ce qui conduit à une combustion plus efficace avec une pression d'allumage maximale de 250 bars. La marque introduit de plus deux nouveaux turbocompresseurs développés et fabriqués en interne.

Le moteur est proposé en deux variantes. La version « consommation optimisée » mes l'accent sur la consommation de carburant la plus faible possible. Elle est prédestinée à une utilisation dans le transport de longue distance avec un moteur d'une puissance allant jusqu'à 350 kW (476 ch). La deuxième variante est conçue pour des performances élevées et une grande force de freinage du moteur. Elle est idéale pour une utilisation dans le secteur du transport lourd et de la construction avec un moteur d'une puissance allant jusqu'à 390 kW (530 ch).

Pour les niveaux de performance inférieurs et moyens de l'OM 471, l'économie de carburant maximale par rapport à la génération précédente atteint jusqu'à 4 %, et jusqu'à 3,5 % pour les niveaux de performance supérieurs.

La réduction des frottements est un autre levier d’amélioration du rendement énergétique. Elle joue sur le contrôle de la pression d’huile. Le système de post-traitement des gaz d'échappement contribue également à améliorer le rendement énergétique. Le système limite la contre-pression et augmente également l'indice d'uniformité de l'AdBlue, ce qui permet d'améliorer la conversion des NOx et de réduire la consommation de carburant.

Une conduite plus dynamique

Le nouveau moteur est accompagné d’un nouvelle commande de transmission automatisée PowerShift Advanced permet des démarrages et des accélérations plus rapides et plus souples. Le paramétrage de la pédale d'accélérateur a également été optimisé avec une sensibilité accrue dans sa course inférieure pour des manœuvres plus sensibles. Le temps de réponse direct dans la course supérieure de la pédale se traduit par une dynamique accrue en cas d'exigences de charge élevées. Il est également plus facile de contourner les ronds-points et d'y accélérer.

Nous vous recommandons

20 ans d’Unimog dans l’usine de Wörth

20 ans d’Unimog dans l’usine de Wörth

Mercedes-Benz fête les 20 ans de construction de l’Unimog dans son usine de Wörth.Après avoir été assemblée pendant plus de 50 ans dans l'usine sœur de Gaggenau, la production de l’Unimog a été transférée à l'usine de Wörth...

01/12/2022 | Usine
Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Napa lance les tambours de frein

Napa lance les tambours de frein

Volta Trucks séduit Heppner

Volta Trucks séduit Heppner

Plus d'articles