TRW dévoile ses technologies de protection des occupants

Mohamed AREDJAL
TRW dévoile ses technologies de protection des occupants

TRW dévoile ses technologies de protection des occupants

TRW ne badine pas avec la sécurité des automobilistes.

Alors qu’Euro-NCAP prévoit d’appliquer en 2015 un nouveau protocole de notation mettant davantage l’accent sur la sécurité aux places arrière, l’équipementier a développé toute une gamme de technologies optimisant la protection des occupants en cas de collision.

« La protection des occupants s’est considérablement améliorée au cours des dernières années pour le conducteur et le passager avant, sous l’impulsion principalement des évolutions imposées par la réglementation et des exigences toujours plus strictes découlant des notations Euro-NCAP. Toutefois, le niveau de sophistication des équipements disponibles aux places avant et arrière peut différer sensiblement dans bon nombre de véhicules », regrette Norbert Kagerer, vice-président de TRW pour l’ingénierie des systèmes de sécurité des occupants.

Parmi ses innovations, le groupe américain a conçu le système de ceinture de sécurité ABL (Active Buckle Lifter), dont la boucle de ceinture se lève pour permettre à l’occupant de l’attacher plus facilement. Ce dispositif contribue, en outre, à retendre la ceinture dans certaines situations dynamiques et phases critiques de conduite du véhicule.

Selon TRW, la technologie a déjà séduit « un grand constructeur européen » et devrait passer au stade de la production en série pour les places arrière au cours de l’année.

Mettant l’accent sur l’amélioration des ceintures de sécurité, l’équipementier a également mis au point une innovation baptisée « Dynamic Locking Tongue » (DLT) qui aide à réduire les efforts s’exerçant sur la poitrine des occupants par un effet de serrage des sangles.

Enfin, TRW a développé une déclinaison de son airbag de toit pour les places arrière. La société ne compte d’ailleurs pas s’arrêter là et travaille sur des modules d’airbag pouvant être placés ailleurs dans l’habitacle, dans le dossier des sièges avant par exemple.

Des technologies très variées avec lesquelles le groupe espère bien séduire de nouveaux constructeurs.

« Nous avons plusieurs technologies avancées de sécurité des occupants en développement et en production que nos clients pourront utiliser - que ce soit aux places avant ou arrière - pour conserver les cinq étoiles convoitées », estime Norbert Kagerer.

Dès 2015, les tests Euro-NCAP présenteront un éventail de gabarits d’occupants plus étoffé avec des enfants plus âgés et plus grands utilisant un rehausseur (mannequins Q6 et Q10), ainsi que des adultes plus petits et plus légers (mannequins HIII 5%).

Nous vous recommandons

Valeo annonce de bons résultats financiers préliminaires pour 2021

Valeo annonce de bons résultats financiers préliminaires pour 2021

Au moment de la passation de pouvoir entre Jacques Aschenbroich et Christophe Périllat, Valeo dévoile de bons résultats (non consolidés) au titre de l’exercice 2021. Fait remarquable, malgré l’incertitude du marché, ils sont en...

28/01/2022 | AftermarketValeo
Stellantis DPCA dépasse les 100 000 ventes en Chine

Stellantis DPCA dépasse les 100 000 ventes en Chine

A+Glass noue un partenariat avec Cotral

A+Glass noue un partenariat avec Cotral

UFI Filters renforce sa lutte contre la rechange contrefaite

UFI Filters renforce sa lutte contre la rechange contrefaite

Plus d'articles