TVS : Il est prématuré d'adapter le barème à la norme WLTP, selon le Gouvernement

Sujets relatifs :

, ,
TVS : Il est prématuré d'adapter le barème à la norme WLTP, selon le Gouvernement

TVS : Il est prématuré d'adapter le barème à la norme WLTP, selon le Gouvernement

Alors que deux amendements au Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 prévoyaient d’adapter le barème de la TVS aux valeurs WLTP, au même titre que la grille du malus écologique, le Gouvernement a estimé que cette action prématurée pourrait représenter un effet d’aubaine pour les entreprises.

A l’Assemblée nationale, les députés LR Jean-Pierre Door et Damien Abad ont soutenu en séance publique du PLFSS 2019 deux amendements visant à prendre en compte le passage de l’ancienne à la nouvelle norme WLTP dans le cadre de la TVS. L’objectif étant de ne pas infliger de double peine aux flottes d’entreprise, qui « représentent 50 % des immatriculations de voitures en France ».

Si dans le cadre du contrat stratégique de la filière automobile, signé le 21 mai dernier, l’État a pris l’engagement d’assurer la neutralité fiscale de ce changement de référentiel, le Gouvernement estime pour l’heure qu’il serait prématuré d’adapter la TVS. « Parce que, nous ne savons pas appréhender cette différence, et que dès lors votre amendement pourrait susciter, cela ne vous a sans doute pas échappé, un effet d’aubaine », a souligné Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics.

Aussi, « la majorité et le Gouvernement ont modifié le barème l’année dernière. Il faut se mettre à la place des entreprises : si on le modifie tous les ans, cela va engendrer une difficulté, a-t-il continué. Il faut, à mon avis, que l’on prenne le temps, cette année, notamment avec les deux ministres concernés, de réfléchir aux moyens de faire évoluer la TVS dans un sens conforme à ce que vous souhaitez, à savoir éviter les scandales que nous avons connus, notamment en Allemagne, et arriver à une taxation cohérente, stable et qui permette à chacun de s’organiser », a conclu le ministre.

Nous vous recommandons

Bons résultats 2021 pour Five Star déjà projeté sur 2022

Bons résultats 2021 pour Five Star déjà projeté sur 2022

Le réseau de carrosserie Five Star a encore étoffé son maillage territorial et compte désormais 540 adhérents, pour un chiffre d’affaires 2021 en progression de 7%. Grâce au déploiement de nouveaux accords, la croissance devrait...

Sharvy vise l’international

Sharvy vise l’international

Fatec Group : une croissance 2021 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2022

Fatec Group : une croissance 2021 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2022

Verdissement des flottes : la start-up Beev lève 1,5 million d'euros

Verdissement des flottes : la start-up Beev lève 1,5 million d'euros

Plus d'articles