Uber pousse encore plus les véhicules diesel de ses chauffeurs vers la sortie

Uber pousse encore plus les véhicules diesel de ses chauffeurs vers la sortie

Depuis le 1er janvier dernier, les conducteurs de VTC souhaitant proposer leurs services sur la plateforme Uber ne peuvent plus référencer leurs véhicules neufs ou d'occasion carburant au gazole. 

Tour de vis supplémentaire dans la transition énergétique de la flotte Uber. Effectuer une course dans un véhicule diesel appartient au passé. Ou presque. « Depuis 2020, nous avons mis en place un plan progressif et exigeant pour réduire drastiquement le nombre de véhicules diesel disponibles sur l’application Uber et atteindre zéro véhicule diesel en 2024 », fait savoir la filiale française de la plateforme de VTC. Si en 2021, les nouveaux véhicules diesel neufs avaient déjà été bannis de l'application, en ce début d'année 2022, les chauffeurs ne peuvent plus enregistrer de nouveaux véhicules véhicules diesel ou hybride diesel, qu'ils soient neufs ou d'occasion.

« La sortie du diesel est l’affaire de tous et il y a urgence à agir. Le trafic routier est à l’origine de nombreux polluants atmosphériques, notamment de plus de la moitié des émissions d’oxydes d’azote (NOx). Les enjeux sanitaires nécessitent ainsi que l’ensemble de l’industrie accélère vers la sortie du diesel. Nous nous réjouissons que d’autres acteurs du secteur VTC et taxis aient pris des engagements similaires mais tous les acteurs ne se sont malheureusement pas encore mobilisés », ajoute la plateforme de VTC.

Uber France rappelle en parallèle avoir augmenté le prix de ses courses l'an passé de 3 centimes d'euro/kilomètre afin d'abonder un fonds d'aide à la transition énergétique des véhicules utilisés par ses chauffeurs affiliés et noué différents partenariats avec des constructeurs automobiles ou encore des énergéticiens afin de faciliter l'adoption de véhicules zéro émission.

Nous vous recommandons

De nouvelles stations GNV complètent le maillage autoroutier

En bref

De nouvelles stations GNV complètent le maillage autoroutier

Certas Energy France, qui exploite la marque Esso, et Engie Solutions, fournisseur d’énergie décarbonée, mettent en service deux stations GNV. Elles faciliteront l’avitaillement des véhicules lourds et légers compatibles sur les...

30/11/2022 | Station-serviceAutoroute
Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

En bref

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

L’application Shell Recharge Solutions dénombre 500 000 utilisateurs

L’application Shell Recharge Solutions dénombre 500 000 utilisateurs

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Plus d'articles