Ucar : après le scandale, l'offre !

Eloïse LE GOFF-BERNIS
Ucar : après le scandale, l'offre !

Ucar : après le scandale, l'offre !

Moins de dix jours après avoir créé la polémique avec sa publicité volontairement provocante « Les pauvres sont dégueulasses, ils polluent... Le droit à la voiture propre pour tous » et s’être engagé, dans la foulée, à lancer une offre de location moins chère que le prix de revient mensuel d’un véhicule très ancien, à savoir 180 euros, Ucar tient ses promesses ! Le loueur a lancé, le 23 mai dernier, la Hyundai i10 Pack. Coût : 150 euros/mois. Slogan : « Une voiture à seulement 150 euros/mois, avant vous pouviez vous asseoir dessus, maintenant vous pouvez vous asseoir dedans ». Rejet : 119 g de CO2/km. « Rouler neuf, c’est rouler propre. Tout le monde devrait pouvoir le faire », insiste Jean-Claude Puerto-Salavert, patron d’Ucar (notre photo). Cette offre a été bâtie en partenariat avec Axa (l’assurance tous risques est comprise) et bien sûr Hyundai. Il s’agit d’une location avec option d’achat d’une durée de 36 mois pour 45 000 km. Au terme du contrat, le locataire peut acquérir le véhicule pour 4 152 euros TTC.

Nous vous recommandons

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Au bilan du premier semestre 2022 et du mois de juin, la marque profite de sa stratégie orientée vers le retail. Avec un gain de 4,1 points de parts de marché sur ce canal, Renault engrange de bons résultats malgré la crise et voit...

01/07/2022 | groupe RenaultDacia
Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Plus d'articles