Enquête

Un ciel économique bas et lourd

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
Un ciel économique bas et lourd

Un ciel économique bas et lourd

La France pourrait connaître une hausse de 80 % des faillites d’entreprises du fait de la crise sanitaire, susceptible d’entraîner la suppression de 250 000 emplois dès 2020. C’est la sombre conclusion d’une étude que vient de publier l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

La dernière étude de l’OFCE n’est guère engageante et elle avance notamment que le taux de défaillances d’entreprises (qui correspond à la part des entreprises dont les fonds propres deviennent négatifs, d’où l’augmentation du risque de faillite) pourrait passer de 1,8 % en temps normal à 3,2 % cette année. Les experts (Mattia Guerini, Lionel Nesta, Xavier Ragot et Stefano Schiavo) indiquent que le dispositif de chômage partiel proposé par l’État a rempli sa fonction, car sans ce levier le taux de défaillances se situerait vraisemblablement à 4,4 %.

« Pour éviter des faillites importantes nous identifions un mécanisme de contribution aux fonds propres des entreprises en difficulté pour un coût budgétaire de l’ordre de 8 milliards d’euros », pointent les auteurs de l’étude. Puis ils rappellent : « Si les chocs temporaires de liquidité peuvent être surmontés grâce à la reprise de l’activité économique, une période prolongée caractérisée par de faibles revenus peut à terme déclencher des problèmes de solvabilité. » Une multiplication par plus de 2,5 des problèmes de liquidités des entreprises est aujourd’hui constatée.

JPEG - 36.2 ko
Un slide de présentation instructif de l’OFCE. (DR)

Toutefois, toutes les entreprises ne sont pas égales face à la crise ; leur taille, leur secteur et leur implantation géographique ayant notamment une influence.
Pour tenter de limiter la casse, l’OFCE propose plusieurs solutions techniques que vous pouvez retrouver dans cette note : Covid-19 et entreprises : comment éviter le pire ?

Nous vous recommandons

56% des Français prêt à payer plus pour une voiture neuve moins polluante

Etude

56% des Français prêt à payer plus pour une voiture neuve moins polluante

Selon un sondage YouGov, mandaté par Transport & Environment (T&E), la majorité des conducteurs européens interrogés seraient prêts à mettre la main au porte-monnaie pour se déplacer de manière plus vertueuse. Un effort qui doit...

Top 10 des véhicules électriques les plus vendus aux flottes par segments

Top 10 des véhicules électriques les plus vendus aux flottes par segments

Les hybrides rechargeables, une « arnaque » écologique ?

Les hybrides rechargeables, une « arnaque » écologique ?

Top 10 des véhicules les plus vendus aux flottes (Segments D et E)

Top 10 des véhicules les plus vendus aux flottes (Segments D et E)

Plus d'articles