Un marché chinois fort de 6,3 millions de voitures électriques en 2023 ?

Un marché chinois fort de 6,3 millions de voitures électriques en 2023 ?

L'offre de véhicules électriques en Chine s'élargit, ce qui pourrait soutenir la croissance de cette énergie en 2023.

© Wuling

En ce début d’année, les prévisions vont bon train en matière de ventes de nouveaux véhicules. Alors que l’électrique progresse sur plusieurs marchés européens, les ventes pourraient atteindre 6 350 000 unités sur le seul marché chinois, selon Inovev.

Les ventes de voitures électriques ont connu une certaine accélération sur plusieurs marchés européens l’année dernière. Un démarrage à relativiser face aux chiffres du premier marché mondial : la Chine. Les données de la PFA et d’Inovev permettent de mettre en parallèle ce pays et la France. En effet, les véhicules particuliers électriques ont représenté 5,2 millions d’unités dans l’Empire du Milieu l’année dernière, alors qu’il s’est vendu 203 121 modèles de ce type en France. Si les deux marchés sont incomparables par leurs dimensions, le taux de pénétration de l’électrique est peut-être plus représentatif. Ce dernier atteint 22 % des ventes globales de véhicules particuliers en Chine et 13 % en France. En élargissant cette progression aux véhicules électrifiés, la Chine a immatriculé 6,55 millions de véhicules particuliers électrifiés, pour 662 333 unités en France. Sur ce périmètre, le taux de pénétration reste largement en faveur du marché français, avec 43,3 %, contre 27,8 %. Le client chinois, plus jeune dans son rapport à l’automobile, a basculé plus rapidement vers le 100 % électrique, aidé par la politique de subventions de l’État chinois. L’arrêt de cette politique ne devrait cependant pas marquer un coup d’arrêt pour les ventes de voitures à batterie en 2023.

Hausse de 33 % en 2023

Selon les projections d’Inovev, les ventes de véhicules particuliers électrifiés devraient croître de 33 % en 2023 sur le marché chinois. L’institut d’études spécialisées dans l’automobile table sur 9,1millions de modèles électrifiés (VP+VUL+PL+Bus), pour un marché global de 24,1 millions de véhicules particuliers et 27,6 millions de véhicules au global. Sur l’ensemble des voitures électrifiées, 6,35 millions devraient être électriques et 2,35 millions devraient être électrifiées. L’élargissement de l’offre et la qualité des modèles électriques pourraient convaincre les clients d’acheter des modèles à batterie malgré la fin des subventions, selon Inovev. La hausse des matières premières pourrait cependant faire grimper le coût des batteries et détourner une partie des acheteurs vers des voitures thermiques. Dans le même temps, l’épidémie de Covid devrait se tasser au cours de l’année en Chine, ce qui pourrait donner un coup de fouet à l’économie locale. Au-delà de ces paramètres plus ou moins prévisibles, d’autres événements inattendus devraient sans doute influer sur des prévisions toujours fragiles.

Nous vous recommandons

Focus sur le marché norvégien et ses 80 % de voitures neuves électriques

Focus sur le marché norvégien et ses 80 % de voitures neuves électriques

Le marché norvégien du véhicule neuf est non seulement le plus électrifié au monde, mais il figure parmi les rares à afficher une progression de 25 % entre 2019 et 2022.La Norvège est souvent citée comme le pays le plus en avance en...

Aramis Group se dote d’un deuxième centre de reconditionnement de VO au Royaume-Uni

Aramis Group se dote d’un deuxième centre de reconditionnement de VO au Royaume-Uni

Etiennette Savart rejoint Aramisauto

Nomination

Etiennette Savart rejoint Aramisauto

L’Alliance des Mobilités pour le maintien des trottinettes partagées à Paris

L’Alliance des Mobilités pour le maintien des trottinettes partagées à Paris

Plus d'articles