Un mois de janvier morose pour la sécurité routière

Un mois de janvier morose pour la sécurité routière

© Adobe Stock

Le premier mois de 2022 n’a pas été synonyme d’entrée en matière réjouissante pour cette nouvelle année. Pour cause : 260 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en janvier 2022 contre 180 en janvier 2021. C’est également 21 tués de plus par rapport à janvier 2019.

La baisse significative de la mortalité routière en 2020 apparaît presque comme un lointain souvenir. En un an, le nombre de vies fauchées sur les axes de l’hexagone a en effet augmenté de 44%, passant de 180 personnes tuées en janvier 2021 à 260 en janvier 2022 d'après l'ONISR. Certes, les déplacements lors du mois de janvier 2022 ont été plus importants que ceux de janvier 2021 – de l'ordre de +10 % en moyenne selon les données trafic du Cerema – mais ce triste résultat dépasse également celui enregistré en 2019 avec 21 décès de plus (soit +9 %) mais aussi la moyenne des mois de janvier 2015 à 2019 (+6 %).

Piétons et cyclistes, usagers vulnérables en péril

Si la tendance haussière par rapport à 2021 se confirme sur tous les indicateurs, elle s’inverse comparée à 2019 au niveau du nombre d'accidents corporels et de personnes blessées. Ainsi, le bilan établi par les forces de l'ordre s'établit à 3 728 accidents corporels en janvier 2022, un chiffre supérieur à l’an passé et ses 3 508 accidents, mais inférieur au mois de janvier 2019, référence pré-covid où 3 977 accidents avaient été recensés (soit -6 %). Au nombre de 4 623 au premier mois de 2022, les personnes blessées sont plus fréquentes de 7% par rapport à janvier 2021 mais en recul de 7 % face à janvier 2019. Une remontée croissante qui ne présage malheureusement rien de bon.

Cette fatalité se retrouve aussi au regard de la mortalité piétonne comme cycliste, la première ayant carrément doublé entre janvier 2021 et janvier 2022 – de 28 piétons fauché à 57 cette année. On dénombre également 8 de ces usagers décédés en plus par rapport à janvier 2019, faisant même de la mortalité piétonne pour ce premier mois de 2022 la plus forte de janvier sur la dernière décennie ! Les adeptes du vélo, eux, ont été plus épargnés avec 15 cyclistes tués. Un taux toutefois supérieur, là encore, à celui de janvier 2019 ou du mois de janvier de ces dix dernières années.

Nous vous recommandons

Economie : 59 % des Français ont vu leur budget automobile augmenter

Etude

Economie : 59 % des Français ont vu leur budget automobile augmenter

Le contexte économique inflationniste a de lourdes conséquences financières sur les dépenses des Français, notamment en matière de transport. Près de 6 automobilistes sur 10 ont ainsi vu leurs frais s’envoler, une situation forçant...

18/05/2022 | AssuranceEconomie
En Europe, les motorisations diesel ne représentent plus que 17 % des ventes de véhicules neufs

En Europe, les motorisations diesel ne représentent plus que 17 % des ventes de véhicules neufs

Les ventes d’électriques régressent entre mars et avril 2022

Les ventes d’électriques régressent entre mars et avril 2022

Mobilité et incivilité : 8 Français sur 10 l’ont déjà expérimentée

Etude

Mobilité et incivilité : 8 Français sur 10 l’ont déjà expérimentée

Plus d'articles