Un nouveau président pour Euro NCAP

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Un nouveau président pour Euro NCAP

Un nouveau président pour Euro NCAP

Les membres de l’Euro NCAP ont élu Niels Ebbe Jacobsen à la tête cet organisme évaluant la sécurité des véhicules neufs. Succédant à Pierre Castaing, il possède donc la double casquette de président et président du conseil d’administration.

Après trois ans et demi de présidence, Pierre Castaing laisse sa place à la direction de l’Euro NCAP et son héritier s’appelle Niels Ebbe Jacobsen. PDG d’ICRT (International Consumer Research & Testing) – un consortium de consommateurs indépendant basé au Royaume-Uni et l’un des membres fondateurs d’Euro NCAP –, ce dernier avait rejoint le conseil d’administration de l’organisme de sécurité routière en 2019. Siégeant désormais sur le fauteuil le plus important, Niels Ebbe Jacobsen a un parcours particulier et le reconnaît.

« Contrairement à de nombreux membres du conseil d’administration d’Euro NCAP, je n’ai pas d’expertise approfondie en matière de sécurité automobile », admet celui qui dirigeait autrefois le département de test et de recherche du Danish Consumer Council avant d’être nommé directeur chez Consumer Reports, l’une des principales organisations d’essais automobiles aux États-Unis, de 2013 à 2016. Cependant, « avec des décennies d’expérience à des postes de direction, j’espère mettre en jeu d’autres éléments » défend Niels Ebbe Jacobsen. Et notamment un accent mis « sur la mission, la stratégie et la gouvernance, ainsi qu’une perspective plus large des consommateurs dans la mobilité et le changement motivés par les nouvelles technologies telles que les capteurs, la numérisation et l’IA. »

Faire évoluer les enjeux sécuritaires

JPEG - 33.2 ko
Pierre Castaing.

Une idée que salue Michiel van Ratingen, secrétaire général de l’Euro NCAP, pour qui « la prochaine décennie de mobilité changera radicalement avec des systèmes de sécurité active avancés, une conduite automatisée [...] et de nouveaux changements de marché de la possession d’une voiture à la mobilité en tant que service. » Un premier pas déjà amorcé sous le mandat de Pierre Castaing, avec un durcissement du protocole d’essai porté sur l’efficacité des Adas notamment.

Nous vous recommandons

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Alors que le constructeur tricolore vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre, enregistrant un chiffre d’affaires en repli de 13,4 %, Renault Group évalue sa perte de production automobile liée au manque de...

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Plus d'articles