Un nouvel outil de gestion responsable des mobilités professionnelles présenté par The Treep

Sujets relatifs :

,
Un nouvel outil de gestion responsable des mobilités professionnelles présenté par The Treep

Un nouvel outil de gestion responsable des mobilités professionnelles présenté par The Treep

Après avoir lancé son Mobility Planner en 2016, la start-up française The Treep présente un nouvel outil permettant aux entreprises de simuler et mesurer l’impact, notamment environnemental, de leurs déplacements professionnels.

Avec le M.I.O. pour Mobility Impact Observer, The Treep veut permettre aux ETI et aux grands groupes de visualiser les impacts carbone, économiques et RH de l’ensemble des mobilités de leur société. L’outil collecte toutes les données de mobilité (voyages d’affaires, flotte automobile, déplacements domicile-travail, taxis…) et les combine avec les performances de l’entreprise.

À partir de ce constat, différents scenarii alternatifs éco-responsables pourront être proposés aux managers. « Les objectifs de M.I.O. sont ainsi multiples : réduire l’impact environnemental de l’entreprise, influencer le comportemental et les technologies, et veiller à optimiser la productivité et la rentabilité de l’entreprise », précise la jeune pousse.

Le prototype de plate-forme SaaS (Software as a Service) a été présenté début septembre lors du Salon ProDurable 2020.

Nous vous recommandons

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

Fort de son solide ancrage en Europe centrale et en Europe du Nord, Nokian Tyres a dévoilé une feuille de route très ambitieuse pour le marché européen, comptant passer de 6 à 9 millions de pneus vendus en remplacement. La France doit...

Potager City optimise ses tournées avec Geoconcept

Potager City optimise ses tournées avec Geoconcept

AddSecure enrichit son offre de solutions télématiques avec LostnFound

AddSecure enrichit son offre de solutions télématiques avec LostnFound

La crise sanitaire liée au Covid-19 pousse les flottes à la digitalisation

La crise sanitaire liée au Covid-19 pousse les flottes à la digitalisation

Plus d'articles