Un siècle de mobilisation pour la FNA

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Un siècle de mobilisation pour la FNA

Au fil de ses 100 ans d’histoire, la FNA s’est montrée innovante pour assurer l’indépendance des artisans.

© Décision Atelier

Cela fait un siècle que la Fédération nationale des artisans de l’automobile défend sans relâche et obstinément la position des TPE des services de l’automobile malgré les menaces grandissantes. 

 

C’est une année anniversaire qui va animer la FNA jusqu’en octobre 2022. La Fédération nationale des artisans de l’automobile fête ses 100 ans. Une fédération qui a forgé son caractère avec l’histoire de l’automobile et l’évolution des services. Une fédération qui se revendique résistante, combative et proche de ses adhérents.

C’est en 1921 qu’a vu le jour la Fédération des chambres syndicales des agents de l’automobile de France et des colonies. Elle regroupe des structures territoriales de proximité dont la plus ancienne, celle d’Île-de-France, remonte à 1904. De 1922 à 1940, l’organisation patronale se renforce et prend racine avec la démocratisation de l’automobile. C’est l’âge d’or de la voiture et des premiers réparateurs. Si la période de la guerre a mis l’activité du syndicat au ralenti, la période de reprise des Trente Glorieuses, 1946 à 1970, lui a été faste avec la démocratisation de l’automobile et la multiplication des activités des ateliers (pompe à essence, dépannage…). Les artisans n’ont pas encore à subir la concurrence des réseaux constructeurs, ni celle des grandes chaînes du commerce moderne. La branche se structure autour de la prévoyance, de la retraite, de la formation en collaboration avec la FNA.

C’est sous la présidence de Jean Leloup que la fédération traverse la période des premières révolutions technologiques, de 1971 à 1990. Sur fond de crises, la concurrence s’intensifie face aux ateliers artisanaux. Il faut affronter les constructeurs, les pétroliers, les assureurs et les pouvoirs publics. La FNA développe ses services : la formation, avec la création du CFPA et le développement du premier DMS fait pour les garages.

De 1991 aux années 2000, dans un environnement toujours plus normé et contraignant, les artisans font de la résistance. La FNA est alors présidée par René Rigaud. Elle développe encore ses services pour rendre ses adhérents plus indépendants : outils de diagnostic et création du FNA Club Servies pour s’assurer une proximité avec les équipementiers. La FNA œuvre de même à la création de l’Association européenne des services et de la réparation automobile, avec l’idée de porter la voix des artisans à l’échelle européenne.

Sur ces vingt dernières années, c’est désormais la voie de la consolidation des artisans que cherche à suivre la FNA alors que les contraintes sécuritaires et environnementales poussent à plus de professionnalisation, et que les nouvelles formes de mobilité induisent de nouvelles sources de contraintes. « On ne se pose plus désormais la question de la survie des artisans. Ils sont devenus des acteurs clés », estime Aliou Sow, secrétaire général de la FNA.

Au fil de ses 100 ans d’histoire, la FNA s’est montrée innovante pour assurer l’indépendance des artisans, 95 % des professionnels des services de l’automobile, en développant ses propres solutions, notamment celle donnant l’accès aux informations techniques. Un combat loin d’être terminé au regard des évolutions technologiques de rupture auxquelles les artisans devront répondre dans la décennie à venir, des changements loin d’impressionner Robert Bassols, nouveau président de la FNA. « C’est la persévérance des artisans qui fait que nous sommes toujours là, passionnés. L’avenir des services passera davantage par les acteurs indépendants que par les réseaux de marques. La mort annoncée des artisans n’aura pas lieu », assure le président.

Nous vous recommandons

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Entretien

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

La cristallisation des systèmes SCR sur les véhicules peu utilisés ou en arrêts fréquents est une problématique récurrente pour les entreprises de transport, de travaux publics et de services auprès des collectivités, qui doivent...

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Nomination

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Clas lève les batteries des VE

Clas lève les batteries des VE

Plus d'articles