Publi-redactionnel

Une expérience digitale sans couture au service des professionnels du VO

Une expérience digitale sans couture au service des professionnels du VO

Avec 555 000 transactions enregistrées en Europe l’an dernier, AUTO1.com est devenue en l’espace de dix ans une plateforme incontournable des professionnels des voitures d’occasion (VO). Florent Segura, directeur d’AUTO1.com France, revient sur une croissance basée sur une expérience digitale sans couture.

 

 

Quel regard portez-vous sur l’évolution du marché du VO ?

Il a connu une progression spectaculaire au cours des vingt dernières années. Le marché   s’est digitalisé dans les ventes et les achats, en s’inscrivant dans une professionnalisation de la distribution automobile sur le VO. Le sujet était parfois vécu comme un “mal nécessaire”, il est devenu un pilier de croissance et de rentabilité. Le phénomène s’accélère aujourd’hui et il est soutenu par la pénurie de véhicules neufs. Dans le même temps, le marché de l’occasion s’internationalise. De l’échelle locale, le sourcing et les débouchés sont passés à l’échelon régional et désormais européen. Les évolutions s’accompagnent par ailleurs d’une concentration récente accélérée des acteurs de la distribution.

Sur un marché en mutations, quelle est la vocation d’AUTO1.com ?

Notre mission est de développer les meilleurs moyens d’acheter et de vendre des véhicules d’occasion grâce au digital, tout en démocratisant le commerce du VO en Europe. Nous sommes positionnés comme un acteur de référence sur un marché où les transactions digitales s’affichent en pleine croissance. Notre organisation s’appuie sur un réseau de 60 000 partenaires, distributeurs comme marchands, et 300 opérateurs logistiques. Au cours des dernières années, AUTO1.com a développé une large empreinte européenne. Cette approche transfrontalière est l’un des aspects les plus spectaculaires de notre développement, avec une présence dans une trentaine de pays.

Comment vous différenciez-vous ?

Dans un écosystème du VO complexe animé par différents profils d’acheteurs, nous sommes un partenaire à valeur ajoutée. À titre d’exemple, notre sourcing auprès des professionnels est renforcé par les particuliers grâce à notre réseau d’une soixantaine d’agences vendezvotrevoiture.fr. Cette approche nous permet de disposer d’un stock de 30 000 VO, enrichi chaque jour de 3 000 nouveaux véhicules. La complémentarité de nos canaux de sourcing à la fois BtoB et CtoB, ainsi que notre maillage européen, renforcent notre résilience face aux aléas du marché quant à la disponibilité des VO et nous assurent un niveau d’approvisionnements permanent et constant. Résultat, notre taux de rotation se situe à quelques jours dans 90 % des cas ! La dynamique et l’attractivité sont générées par nos process de ventes via notamment des enchères dynamiques qui contribuent à l’émulation des acheteurs.

Précisément, comment accompagnez-vous les professionnels ?

Nous sommes présents sur l’ensemble des transactions grâce à un parcours sans couture et à un service clef en main. Ce qui fait l’une de nos forces, c’est l’ergonomie et le caractère ludique de notre plateforme en ligne : le professionnel peut par exemple, en un clic, se créer des listes de véhicules en favori. Parmi nos solutions, nous avons aussi mis en place un outil d’évaluation et un outil d’estimation des prix de reprise, et déployé l’application EVA App de manière à estimer précisément le prix d’un véhicule à partir d’une évaluation complète et digitale. Nos process d’inspection et de pricing sont au cœur de notre expertise. La présentation statique des modèles se complète également d’essais dynamiques. Car notre approche ne se limite pas au digital, l’humain et le service sont dans notre ADN et nous nous appuyons sur des centaines de collaborateurs en France. Nos équipes sont dédiées à l’accompagnement des professionnels, de l’achat à la vente et l’après-vente. Sur le plan opérationnel, les professionnels peuvent acquérir les véhicules à l’unité, en l’état, avec un détail précis des dommages éventuels et nous gérons la livraison et les formalités administratives.

Quelles sont vos ambitions ?

Nous sommes aujourd’hui incontournables sur le marché de l’occasion. Nous simplifions la vie des professionnels, en particulier des distributeurs, en apportant un maximum de transparence et de confiance. Nous intervenons aussi auprès de l’ensemble des points de vente, quelle que soit leur taille, en prenant en compte des attentes qui peuvent être différentes grâce à des services adaptés. Notre marketplace constitue une locomotive de la digitalisation du marché VO BtoB.

Quelles sont les perspectives pour AUTO1.com ?

Je crois beaucoup au véhicule d’occasion électrique (VE). Sa mission est de rendre accessible au plus grand nombre la mobilité décarbonée et cet enjeu va bien sûr bien au-delà d’AUTO1.com ! La stratégie suppose d’adapter nos process d’achat et de vente, car par exemple un VE ne s’évalue pas et ne se valorise pas de la même manière qu’un modèle thermique. L'état de la batterie de traction est clé, tout comme les accessoires comme le câble de recharge qui doit être fonctionnel et compatible. À la vente, la démarche de remarketing VO doit se compléter d’une approche pédagogique vis-à-vis des primo-accédants. Il est nécessaire d’expliquer les particularités d’un VE en matière d’autonomie, de temps de recharge ou encore de paiement sur les bornes de recharge. Nous sommes proactifs et mobilisés sur tous ces sujets. Le segment du VO électrique est encore embryonnaire, il nécessite de l’humilité et de la détermination mais il s’agit d’un axe stratégique sur le long terme. Nous souhaitons être un acteur majeur de ce marché.

Contenu proposé par Auto1

Nous vous recommandons

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Le spécialiste de la réparation de vitrage, France Pare-Brise, tire un bilan extrêmement positif de l’activité 2022, en croissance de 14 %. La part des clients professionnels fait un bon de 22 %.En toute transparence, le réseau de...

27/01/2023 | CarrosserieVitrage
Pneumaclic met l'accent sur le service client

Pneumaclic met l'accent sur le service client

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Mobilians veut stimuler le jeu collectif en 2023

Mobilians veut stimuler le jeu collectif en 2023

Plus d'articles