Etude

Véhicule d'occasion : Odopass publie son top 3 des mauvaises expériences à l'achat

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Véhicule d'occasion : Odopass publie son top 3 des mauvaises expériences à l'achat

© DR

Selon l'étude de la start-up, un tiers des Français a déjà été victime d'une déconvenue lors de l'achat d'un véhicule d'occasion, que cela concerne un vice caché, un trucage au compteur ou encore un défaut d'entretien.

Chaque année, de nombreux particuliers sont victimes d'arnaques, de litiges ou d'une mauvaise expérience d'achat. Odopass a alors mené une enquête auprès de 49 502 personnes pour savoir quelle était la proportion des utilisateurs de l'application à avoir vécu une mauvaise expérience et quelles étaient les mésaventures les plus courantes après leur achat. Selon l'étude, plus d'un tiers (37,5 %) des acquéreurs de VO ont été confrontés à un problème. Dans le détail, 13,4 % d'entre eux ont été victimes d'un vice caché, 5,1 % d'un trucage de compteur kilométrique et 4,7 % ont été victimes d'un défaut d'entretien. Parmi les autres mésaventures, 3,7 % des sondés ont été confrontés à un contrôle technique douteux ou de complaisance ; 2,3 % d'entre eux ont dû effectuer des réparations imprévues.

Enfin, en ce qui concerne les connaissances mécaniques, 52,1 % sondés les jugent limitées. Ainsi, 47,8 % ont de bonnes connaissances. Pour mémoire, Odopass se veut tiers de confiance pour l'achat et la revente de véhicules d'occasion grâce à l’historique administratif, d’entretien et de contrôles techniques de la voiture, une notation complémentaire à la cote marché, ainsi qu’une aide au parcours de cession d’une voiture de seconde main. « Notre sondage est révélateur de l’opacité et des risques qui existent encore trop souvent sur le marché de l’occasion entre particuliers. C’est d’ailleurs pour restaurer de la confiance, de la transparence et de la sécurité dans le processus d’achat et de vente entre particuliers que notre application Odopass a vu le jour. Aujourd’hui, nous avons séduit plus de 160 000 utilisateurs en moins de deux ans dont une part significative a vécu une mauvaise expérience avant de nous rejoindre, preuve de la valeur ajoutée de notre service », souligne Ghislain Trabichet, cofondateur d’Odopass.

Nous vous recommandons

Le marché VO toujours au ralenti au premier semestre 2022

Etude

Le marché VO toujours au ralenti au premier semestre 2022

Selon AutoScout24, le marché du véhicule d'occasion enregistre un volume en baisse de 12,8 % sur les six premiers mois de l'année par rapport à 2021.Le marché du véhicule d’occasion connaît un ralentissement ces derniers mois,...

01/07/2022 |
Aramisauto industrialise le reconditionnement de véhicules

Aramisauto industrialise le reconditionnement de véhicules

Nova MS lance une formation sur l'achat cash

Nova MS lance une formation sur l'achat cash

Les garantisseurs s’adaptent à l’arrivée des VE dans le marché de l’occasion

Les garantisseurs s’adaptent à l’arrivée des VE dans le marché de l’occasion

Plus d'articles