Véhicule industriel : la CSIAM est pessimiste pour 2014

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

Véhicule industriel : la CSIAM est pessimiste pour 2014

Véhicule industriel : la CSIAM est pessimiste pour 2014

Lors de sa conférence annuelle la Chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle (CSIAM) à laquelle se joint Renault Trucks, a annoncé les principaux chiffres de l’année 2013 pour le véhicule industriel et les perspectives pour l’année à venir.

Avec 43 264 immatriculations de VI de plus de 5 tonnes pour 2013, le marché atteint un niveau quasiment identique à celui enregistré en 2012 (43 378), tandis que le marché des bus et cars enregistre une hausse de 14,9 % avec 6 963 immatriculations. À noter qu’en 2013 toujours, le marché des véhicules utilitaires de 3,5 à 5 tonnes enregistre un recul de 11,6 %.

À noter l’inquiétude concernant l’après-vente sur le véhicule industriel. « Il y a une orientation à la baisse du marché SAV, qui est un élément majeur du business model », a rappelé Thierry Archambault, président délégué de la CSIAM. Rappelons que l’après-vente fournit un taux de couverture de frais fixes d’une concession VI de l’ordre de 96 %, alors qu’il était de 100 % et plus il y a 20 ans. La baisse du nombre des entrées en atelier VI pourrait déstabiliser l’équilibre des affaires comme c’est le cas pour les réseaux VL même si ce taux de couverture des frais fixes n’est que de 50 % aujourd’hui.

Au niveau des prévisions pour 2014, le syndicat est plutôt pessimiste même si le mois de janvier devrait encore profiter d’un regain de commandes de véhicules Euro 5 en fin d’année 2013. La suite de l’année pourrait être très complexe d’après les professionnels du secteur.

Nous vous recommandons

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Positionnée sur le segment ultra-concurrentiel des services pour fluidifier les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, Carsell annonce avoir finalisé un tour de table portant sur 2,2 millions d’euros. Parmi les...

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Plus d'articles