Etude

Véhicules d'occasion : les marques allemandes préférées aux françaises

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Véhicules d'occasion : les marques allemandes préférées aux françaises

Dans la poursuite de sa stratégie de développement de ses services, Odopass dévoile une seconde étude sur le parc automobile d'occasion français. 

Dans le cadre de sa deuxième étude menée par son Odo'Lab, Odopass présente de nouvelles données sur le parc VO français et dégage les grandes tendances de leur usage. La start-up constate ainsi que le kilométrage moyen d'un véhicule d'occasion est de 166 074 km. Dans certaines régions, comme les Pays de la Loire, en Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine, Bretagne et Centre-Val de Loire, le kilométrage moyen d’un véhicule d’occasion dépasse même les 175 000 km. Contrairement à l'Auvergne-Rhône-Alpes, l'Île-de-France, la Corse ou la région PACA, où un VO parcourt en moyenne 160 000 km. En moyenne, un Français roule 40 km par jour, soit 140 000 km par an.

Mercedes rassure les Français

Par ailleurs, l'étude signée Odopass montre que les constructeurs allemands bénéficient d'une meilleure réputation, notamment en ce qui concerne la fiabilité. Dans le top 5 des marques présentant un kilométrage supérieur à 250 000 km, quatre sont allemandes. Mercedes arrive en tête avec 187 782 km, suivi de BMW avec 186 337 km. À titre comparatif, la première marque française à s'inscrire dans le top 10 est Peugeot, à la neuvième place. C'est également la marque Mercedes qui s'empare de la première place du podium avec 16 649 km couverts en moyenne par an. Viennent ensuite Skoda (16 569 km) et Hyundai (16 561 km). De leur côté, Peugeot (14 466 km) et Citroën (14 183 km) arrivent respectivement en 14 et 15ème place.

Enfin, l'étude montre logiquement que plus la voiture est jeune, plus elle roule. En moyenne, Odo'Lab constate que les véhicules parcourent 17 926 km annuellement les cinq premières années de leur vie, puis 16% de moins après 10 ans, puis 1/4 de moins après 15 ans.

Méthodologie : Pour cette étude, Odopass a accédé aux historiques des 140 000 automobiles disponibles dans son application. Ces historiques contiennent divers documents relatifs à chaque véhicule, de la carte grise aux factures de réparation, en passant par les certificats de contrôle technique, les papiers d’assurance, les contrats de vente ou encore les échéanciers de financement, scannés et stockés par ses 140 000 clients. Les conclusions tirées de cette étude s’appuient donc sur un échantillon particulièrement représentatif et à même de donner une image macro de l’usage du véhicule d’occasion par les Français.

Nous vous recommandons

Enchères VO renforce son outil à destination des professionnels

Enchères VO renforce son outil à destination des professionnels

L'un des principaux opérateurs français de la vente aux enchères de véhicules d'occasion poursuit sa stratégie de digitalisation au service de ses clients professionnels.Enchères VO entend faciliter le travail des professionnels en...

25/05/2022 | Enchères VO
Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

Les véhicules électriques progressent dans le marché de l'occasion

Les véhicules électriques progressent dans le marché de l'occasion

Plus d'articles