Véhicules électriques : Renault ajoute de nouveaux atouts à son écosystème avec Mobilize

Leslie Auzèmery
Véhicules électriques : Renault ajoute de nouveaux atouts à son écosystème avec Mobilize

© Renault

Dans un marché du véhicule électrique en plein essor, Renault se structure et renforce ses services pour aider à la bascule des clients vers ce nouvel écosystème. Alors que des réflexions stratégiques sont en cours pour opérer une scission des activités thermiques et électriques du constructeur, le millefeuille d’options, opérées par sa filiale Mobilize pour la recharge d’une part et par la Diac pour le financement d’autre part, ne cesse de grossir.

L’arrivée imminente de la Megane E-Tech électrique dans le réseau Renault est un enjeu majeur pour la marque française qui entend renforcer ses positions sur le tant convoité segment C ainsi que sur le marché du véhicule électrique. Ce lancement important, qui intervient dans un contexte extrêmement tendu de pénuries et d’inflations, est également le bon moment pour le constructeur d’enrichir une nouvelle fois son écosystème dédié aux véhicules électrifiés, qu’ils soient neufs ou d’occasion. Pour cela, il s’appuie sur deux de ses filiales : Mobilize pour accompagner notamment les clients dans leurs problématiques liées à la recharge et la Diac pour apporter des solutions de financement adaptées.

« On bâti un écosystème simple qui prépare à l’électrique et rassure les clients pour les aider à basculer sereinement, a commenté Ivan Segal, directeur commercial France de Renault lors d’une présentation presse ce mercredi 20 avril. Aujourd’hui, le produit ne suffit pas. Il faut apporter des éléments de réassurance pour faciliter et accompagner la clientèle. C’est pourquoi l’organisation chez Renault évolue. Elle est tournée vers le client avec des offres de financements pour les véhicules et les bornes, des solutions pour la recharge publique ou encore les besoins des gros rouleurs. »

La recharge à domicile, clé de voûte des ventes de VE

Ainsi, après avoir commencé par équiper les flottes d’entreprise et déployé 22 000 bornes chez les professionnels depuis sa création, l’entité du groupe spécialisée dans la mobilité électrique et partagée annonce prendre maintenant en main l’installation des bornes de recharge à domicile. « Cela fait sept semaines qu’on a démarré avec un rythme d’installation de 200 bornes par semaine, souligne Nicolas Schottey, directeur général de Mobilize Power Solutions. Nos services sont plébiscités par nos clients, puisque 35 % de nos acheteurs de véhicules électriques les choisissent. Nous leur offrons un produit clé en main avec un prix garanti, sans besoin d’une visite technique en présentiel puisque le vendeur s’appuie sur un outil innovant utilisant Google Maps, et une aide au financement. » Ainsi, après le passage en concession, c’est finalement Mobilize qui reprend les choses en main pour accompagner le client dans l’installation de sa borne, dont la recharge devient intelligente grâce à l'application Mobilize Smart Charge. Pour les professionnels, l’entité prend également à son compte la supervision et l’optimisation énergétique jusqu’à la maintenance. La marque annoncera également dans les prochaines semaines un partenariat avec Sowee, une filiale d’EDF, pour permettre aux utilisateurs de bénéficier d’une optimisation de facture et d’une électricité neutre en CO2.

La carte bleue Renault devient la Mobilize Visa Card

Parallèlement, Renault propose depuis le 21 mars dernier via sa captive, la Diac, une solution de financement. La Mobilize Visa Card, évolution de la carte bleue Renault, avance un crédit renouvelable d’un montant de 700 euros jusqu’à 5 500 euros, pour financer entre autre l’achat d’une borne de recharge. Le prix d’une borne murale de 7,4 kW et son installation démarre à 1 349 euros, soit 37 euros/mois sur 36 mois avec un acompte de 199 euros payé en concession lors de l’acquisition du véhicule. En outre, cette nouvelle carte gratuite s’utilise comme une carte de crédit classique utilisable en magasin, en ligne et pour des retraits en distributeur. Elle dispose enfin d’une fonction de « cash back » sur l’ensemble des dépenses effectuées par le détenteur, à hauteur de 1 % en euros rétrocédé chaque mois.

La recharge publique évolue aussi

Bien entendu, cette nouvelle carte propose par défaut de pouvoir accéder à la recharge publique. Intégrant la technologie RFID, elle se substitue au Mobilize Charge Pass et permet d’accéder à 36 000 points de charge en France et 260 000 en Europe, comprenant le réseau Ionity. À ce sujet d’ailleurs, Renault prévoit d’annoncer dans les prochaines semaines un partenariat qui permettra à ses clients d’accéder au réseau de recharge rapide à des prix préférentiels. Le constructeur devrait ainsi proposer dès cet été des abonnements en fonction des lois de roulage au même niveau de prix que ses concurrents actionnaires. Des solutions additionnelles « abordables » et adaptées aux « longues distances » doivent également être annoncées prochainement.

Nous vous recommandons

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast vient de signer un accord avec FCA Bank pour développer des services financiers en Europe et notamment en France. Un partenariat essentiellement tourné vers les particuliers, alors que le constructeur s’est rapproché de Lease...

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Plus d'articles