Véhicules utilitaires légers : mais où sont donc produits les plus fidèles compagnons des professionnels ?

Véhicules utilitaires légers : mais où sont donc produits les plus fidèles compagnons des professionnels ?

Les VUL Opel sont désormais tous produits sur des bases de l'ex-Groupe PSA.

© Opel Automobile GmbH

Véritables outils de travail, les véhicules utilitaires légers rendent bien des services à leurs utilisateurs. Qu'il s'agisse de simples fourgons aux caractéristiques déjà impressionnantes ou de modèles aménages. Qui produit quoi et où ? Tour d'horizon. 

Les ventes de véhicules utilitaires légers (VUL) se sont plutôt bien portées en France l’an passé. Selon nos données, 432 630 VUL (+ 7,5 %) ont été écoulés sur le marché national. Fait assez surprenant la demande des particuliers en utilitaires a plutôt été soutenue. Les ventes ont même grimpé de 10,8 % à 43 689 unités. Une situation qui s’explique notamment par un vif attrait post-confinements pour les véhicules aménagés ou vans de type Volkswagen California, Ford Transit Custom Nugget, Fiat Ducato Camper Van etc., et les camping-cars permettant de voyager et de traverser les frontières avec plus de simplicité. Néanmoins, le marché entreprise a bien entendu pleinement joué son rôle puisque, d’après nos données 223 046 unités sont entrées en parc au cours de l’année 2021. Un volume en croissance de 5,1 % par rapport à 2020 mais nettement inférieur à celui de 2019, année de tous les records avec 361 389 mises à la route en flottes.

Toutes les tailles pour tous les budgets

Depuis de nombreuses années déjà, le marché des véhicules utilitaires s’est réorganisé. Segmenté. Les constructeurs souhaitant apporter une offre adaptée à tous les besoins. Il existe de petites fourgonnettes – la plus vendue étant le Renault Kangoo –, des fourgons moyens comme le best-seller Renault Trafic ou encore de grands fourgons à l’image du très diffusé Renault Master. Un ensemble de véhicules aux spécificités techniques multiples répondant également à tous les budgets car pouvant être facturés… du simple au double. Et encore, nous parlons seulement ici des véhicules utilitaires dans leurs versions tôlées. C’est-à-dire non carrossées ou non aménagées. Des modifications dont le coût est non-négligeable.

Côté industriels, afin de diviser les coûts de développements de ces outils de travail reposant sur des plateformes de plus en plus sophistiquées et dotées de davantage de technologies, certains acteurs ont décidé – depuis longtemps déjà – de jouer collectif. On sait ainsi que, dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan-Mitusbishi, les VUL Renault sont déclinés sous le blason Nissan et plus récemment Mitsubishi. Historiquement, Fiat et PSA Peugeot-Citroën font également maison commune pour la production de certains modèles. Bien avant la création de Stellantis, les deux entités ont pris l’habitude de collaborer au développement de modèles commun. Elles étaient d’ailleurs copropriétaires, à parts égales, de l’usine Sevel-Sud de Val di Sangre, en Italie. Mais ces accointances bougent au gré des générations… et de la stratégie industrielle desdits partenaires.

Des VUL venus du Nord

En France, la production de véhicules utilitaires légers se concentre dans le Grand Est et les Hauts de France. Renault a implanté ses usines à Maubeuge (Nord), Batilly (Meuthe-et-Moselle) et Sandouville (Seine-et-Marne). L’ex-Groupe PSA dispose d’un site industriel entre Cambrai et Valenciennes, à Hordain (Nord). Trois complexes d’où sortent la majorité des VUL commercialisés.

Ainsi, au sein du site MCA (Maubeuge Construction Automobile) de Renault Group sont assemblés les plus petits modèles diffusés par le constructeur français. Créée en 1969, cette usine produit depuis près de 25 ans des VUL. Thermiques et désormais aussi 100 % électriques. La star Renault Kangoo y est fabriquée tout comme ses clones Nissan NV250 et Mercedes-Benz Citan. « Grâce à notre expertise dans la fabrication des VUL, nos deux partenaires Mercedes et Nissan ont renouvelé leurs engagements. Un avantage qui nous aider à fabriquer des voitures performantes pour les trois types de clients des trois marques », souligne Jean-Philippe Daveau, le patron du site. Ainsi, la troisième génération de Kangoo Van donne naissance aux Nissan Townstar et Mercedes Citan II. En 2020, plus de 100 000 exemplaires de ces modèles ont été produits. À Batilly, de l’usine Sovab sortent le Renault Master et le Nissan Interstar (ex-NV400).

Stellantis VS le reste du monde

Avant l’intégration d’Opel au sein de l’ex-Groupe PSA, la marque au losange produisait également… l’Opel Movano. Désormais bâti sur une autre base. Si Sandouville était jadis associée à la production des modèles hauts de gamme de l’ex-Régie, le complexe est désormais dévolu à la fabrication du Renault Trafic et ses jumeaux : les Nissan Primastar (ex- NV300) et Mitsubishi Express. Il y a quelques années en arrière, le site produisait également les Opel Vivaro et Fiat Talento mais la coopération entre ces deux marques et Renault a cessé dès leur basculement vers Stellantis.

Le groupe franco-italo-américain justement est passé maître dans l’art du clonage de VUL. Citroën Jumpy, Opel Vivaro, Peugeot Expert et même Toyota Proace sont un seul et unique véhicule. Produits à Sevel-Nord, ils accueilleront bientôt un nouveau visage : celui du Fiat Scudo. Même stratégie concernant les Citroën Jumper, Fiat Ducato, Opel Movano III, Peugeot Boxer produits, eux à Sevel-Sud, en Italie, ainsi qu’en Pologne. Et même outre-Atlantique, où leur très proche cousin RAM Promaster est assemblé.

Véhicules utilitaires légers : qui produit quoi et où ?
Constructeur Marque / modèle Lieu de production
RENAULT GROUP Renault Express

Mercedes-Benz Citan
Nissan NV-250
Nissan Townstar Fourgon
Renault Kangoo Van

Mitsubishi Express
Nissan NV-300 / Primastar
Renault Trafic
Renault Trucks Trafic Red Edition

Nissan NV-400 / Interstar
Renault Master
Renault Trucks Master Red Edition

Tanger (Maroc

MCA, Maubeuge (France)

Sandouville (France)

Sovab, Batilly (France)

STELLANTIS Fiat Doblo

Citroën Berlingo Van
Opel Combo Cargo
Peugeot Partner
Toyota Proace City

Citroën Jumpy
Fiat Scudo
Opel Vivaro
Peugeot Expert
Toyota Proac

Vauxhall Vivaro

Citroën Jumper
Fiat Ducato
Opel Movano
Peugeot Boxer

RAM Promaster
Vauxhall Movano

Fiat Tofas, Bursa (Turquie)

Ellesmere Port (UK)
Mangualde (Portugal)
Vigo (Espagne)


Sevel-Nord, Hordain (France)
PSMA Rus, Kalouga (Russie)


Luton (UK)

Sevel-Sud, Atessa (Italie)
Gliwice (Pologne)


FCA Saltillo (Mexique)
Luton (UK)
FORD MOTOR COMPANY

Transit Courrier

Transit Connect

Transit Custom

Transit 2t

Ford Otosan, Kocaeli (Turquie)

Ford Valencia, Almussafes (Espagne)

Ford Otosan, Kocaeli (Turquie)

Ford Otosan, Kocaeli (Turquie)
MERCEDES-BENZ GROUP (ex-Daimler)

Vito

Sprinter

Vitoria (Espagne)

Düsseldorf (Allemagne)Ludwigsfelde (Allemagne)

VOLKSWAGEN GROUP

Volkswagen Caddy Cargo

Volkswagen Transporter

MAN TGE

Volkswagen Crafter

Poznań (Pologne)

Poznań (Pologne)

Hanovre (Allemagne)

Poznań (Pologne)

Nous vous recommandons

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

C'est un fait : l'Audi A8 est une grande voiture. Et pas seulement par la taille. Techniquement, elle est une véritable vitrine pour le constructeur allemand qui la décline, à l'occasion de son restylage, en hybride rechargeable 60...

24/05/2022 | AudiHybride rechargeable
Essai - Hyundai Ioniq 5 : électron libre !

Essai - Hyundai Ioniq 5 : électron libre !

Essai - Seat Ibiza : nouvelle jeunesse !

Essai - Seat Ibiza : nouvelle jeunesse !

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Vidéo

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Plus d'articles