Vélos électriques : Porsche renforce sa participation au capital de Greyp Bikes

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Vélos électriques : Porsche renforce sa participation au capital de Greyp Bikes

Porsche acquiert une participation majoritaire dans Greyp Bikes.

Afin de soutenir son virage électrique, le constructeur de Stuttgart compte allouer au cours des cinq prochaines années 6,5 milliards d’euros dans le développement de l’hybridation et l’électrification des véhicules, ainsi que 3 milliards d'euros en faveur des installations liées à la mobilité électrique (infrastructures de recharge ou usines de production des VE).

L’électrique et le vélo sont deux marchés en forte croissance. Comme beaucoup de constructeurs, Porsche exploite donc ces deux filons qui génèrent un profit d'autant plus important lorsqu'ils sont associés. De fait, les vélos électriques soutiennent la stratégie de mobilité électrique de l’entreprise. « Porsche est un pionnier de la mobilité durable et pilote constamment sa stratégie d’e-mobilité, confirme Lutz Meschke, vice-président et membre du conseil d’administration de Porsche AG en charge des finances et des technologies de l’information. Nos activités dans le secteur des vélos électriques soulignent notre orientation continue ». Porsche transpose ainsi ses connaissances acquises au sujet de la propulsion électrique à batterie sur les voitures, vers le marché des vélos. En mars 2021, le constructeur a ainsi commercialisé sa gamme de vélos à assistance électrique composée des Porsche eBike Sport et eBike Cross. Fort de leur succès, « les deux modèles sont presque épuisés grâce à la réaction très positive du marché », se targue le constructeur de Stuttgart.

La firme allemande vient d’augmenter sa participation majoritaire dans le fabricant de vélos électriques Greyp Bikes. Entrée au capital de cette entreprise croate en 2018, la division de capital-risque de Porsche Ventures détenait jusqu’alors une participation d’environ 10 %. Le constructeur de voitures de sport a investi dans Greyp en même temps qu’il a investi dans sa société sœur, Rimac Automobili. À la suite d’une offre d’acquisition d’un investisseur tiers intéressé par Greyp, Porsche a exercé son droit de première main convenu contractuellement. Alors que Porsche devient l’actionnaire majoritaire, Mate Rimac et d’autres fondateurs de Greyp conserveront une participation minoritaire dans la société. L’acquisition n’a pas encore été légalement finalisée, mais devrait l’être d’ici à la fin de l’année.


Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles