Vernet entend renforcer sa présence à l’international

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
Vernet entend renforcer sa présence à l’international

Depuis 1991, année de lancement de la marque Calorstat by Vernet, l’entreprise est installée en Touraine à Cinq-Mars-la-Pile où se trouve le principal outil logistique de la marque.

© vernet

L’industriel français vient de fêter sa trentième année d’activité dans la rechange automobile. Vernet souhaite monter en cadence et entend renforcer sa présence à l'international.

Inventeur en 1965 de l’élément thermostatique à cire, l’entreprise Vernet, propriétaire de la marque Calorstat, est devenue le spécialiste et le leader mondial de la régulation thermique utilisant ce procédé breveté qui reste encore aujourd’hui inégalé. Grâce à une forte présence dans des secteurs aussi variés que l’habitat, l’aéronautique, l’industrie, l’automobile, le poids lourd, l’agriculture ou encore la marine, l’entreprise est, depuis plusieurs décennies, devenue la référence dans la fabrication de solutions thermostatiques.

Une forte présence sur l'après-vente

Si l’entreprise est d’abord un spécialiste de la première monte automobile, elle est devenue ces trente dernières années un expert du marché de l’après-vente, grâce à son excellence technique et une machine logistique qui travaille à 95 % pour l’export. Aujourd’hui, le groupe Vernet emploie 950 salariés, dont la moitié en France, produit 90 millions de pièces par an pour 1 000 clients dans 144 pays. En 2021, il a réalisé un chiffre d’affaires de 185 millions d’euros. Calorstat propose 17 lignes de produits et plus de 3 000 références de qualité d’origine. La marque offre ainsi la gamme la plus large du marché et couvre 98 % du parc automobile européen.

25 % de croissance sur l'aftermarket

L’entreprise, dans sa spécialité, est leader sur le marché de l’après-vente depuis 2000, avec 300 clients dans 60 pays, 95 % des ventes étant réalisées à l’international. La business unit Aftermarket représente désormais 25 % des ventes mondiales du groupe et 40 % des ventes de pièces automobiles. Le chiffre d’affaires mondial de la business unit Aftermarket en 2021 affichait une croissance de 25 % par rapport à 2017. La forte progression de Vernet en première monte ces dernières années a eu un impact extrêmement positif sur l’activité de la business unit Aftermarket, dont l’outil logistique comme le siège social du groupe est basé à Cinq-Mars-la-Pile (Indre-et-Loire). Centre névralgique de la business unit, ce site a fait l'objet de travaux afin d’accueillir sa logistique centrale. Outre la rénovation complète des locaux et la création des bureaux commerciaux, logistique, marketing et qualité, il comprend désormais un nouveau bâtiment de 2 500 m2. Ce dernier a été mis en service en 2021. Ce nouveau bâtiment porte à 10 000 m2 la surface totale du site qui dispose d’environ 2 millions de pièces en stock. La structure de Cinq-Mars-la-Pile couvre toute l'Europe, épaulée par des stocks de proximité, comme en Italie et en Pologne. Il livre également les entrepôts de Columbus (États-Unis) et de Buenos Aires (Argentine).

Le marché américain en ligne de mire

Aux États-Unis, Vernet finalise cette année la structuration de son activité rechange, en s’appuyant sur l’organisation de Vernet US en première monte. Elle offre à ses clients une gamme complète de produits, un dépôt et une équipe dédiée, et s’appuie pour la commercialisation de ses produits sur la distribution traditionnelle et les distributeurs spécialisés dans les pièces pour véhicules importés. Les produits sont stockés sur la plateforme du site de production de Columbus, avec pour objectif d’augmenter la production locale dédiée à la rechange véhicules légers, aux côtés des produits poids lourds déjà fabriqués sur place. Des projets de structures similaires sont également en cours en Asie et en Inde.

Déjà tourné vers l'après-moteur thermique

Même si l’histoire de Vernet est intrinsèquement liée au thermique, l’entreprise se positionne déjà sur les motorisations de demain. L’électrique et l’hydrogène sont de réelles opportunités de croissance durable pour l’entreprise et l’occasion de déployer les compétences acquises depuis de nombreuses années sur des véhicules plus historiques.

Nous vous recommandons

Autoéco dresse un bilan positif de ses premières Rencontres de l'environnement et de l'automobile

Événement

Autoéco dresse un bilan positif de ses premières Rencontres de l'environnement et de l'automobile

Organisées par Autoéco quelques heures avant la remise des prix de la dixième édition des Trophées de l’environnement, les Rencontres de l’environnement et de l’automobile ont attiré plus de 500 personnes.Le 8 septembre dernier,...

BMW mise sur la pile électrique à hydrogène

BMW mise sur la pile électrique à hydrogène

First Stop et Côté Route étendent leur partenariat avec FFED

First Stop et Côté Route étendent leur partenariat avec FFED

Le service de voiturier automatisé officiellement homologué en Allemagne

Le service de voiturier automatisé officiellement homologué en Allemagne

Plus d'articles