Vers la fin des embouteillages « fantômes » grâce au régulateur de vitesse adaptatif ?

Vers la fin des embouteillages « fantômes » grâce au régulateur de vitesse adaptatif ?

Vers la fin des embouteillages « fantômes » grâce au régulateur de vitesse adaptatif ?

Ford veut mettre fin aux embouteillages « fantômes », hantise des automobilistes. Le constructeur mise tout sur le régulateur de vitesse adaptatif.

Et si les embouteillages devenaient de l’histoire ancienne ? C’est en tout cas le souhait de Ford qui, en partenariat avec les chercheurs de l’université Vanderbilt (USA), a étudié les embouteillages « fantômes » dans l’idée de les chasser.

Le constructeur démontre ainsi qu’ils peuvent être réduits en s’appuyant sur une utilisation généralisée du régulateur de vitesse adaptatif. Cette technologie est capable de ralentir et accélérer automatiquement afin que le véhicule conserve son allure de croisière tout en gardant une distance de sécurité par rapport à celui qui le précède.

Ralentissement contrôlé

Pour le prouver, Ford a mené une simulation sur route fermée impliquant 36 véhicules, répartis sur 3 voies afin de reproduire les conditions de conduite d’une autoroute. Dans le premier cas, le conducteur situé devant a ralenti de 97km/h à 64km/h, afin de simuler un ralentissement général. Conséquence : les autres voitures ont freiné plus fort, provoquant un embouteillage « fantôme ».

Dans le deuxième cas, régulateur de vitesse adaptatif activé et réglé sur 100km/h, les véhicules situés derrière n’ont ralenti que de 8 km/h au lieu de s’arrêter complètement, supprimant ainsi l’embouteillage. « Dans cette situation, la technologie a surpassé l’être humain dans la grande majorité des situations de freinage », conclut Ford.

« Cela fait des années que chercheurs et ingénieurs étudient les embouteillages et les différentes technologies pour les enrayer, en les faisant communiquer entre eux ou bien en anticipant les événements qui se produisent devant le véhicule, explique Daniel Work, ingénieur civil et professeur à l’université Vanderbilt. Cette démonstration était une opportunité unique de comprendre comment des technologies déjà disponibles sur des véhicules existants peuvent avoir une influence positive sur les embouteillages ».

Nous vous recommandons

Corinne Frasson quitte EvBox et rejoint Mobilize

Nomination

Corinne Frasson quitte EvBox et rejoint Mobilize

Après presque quatre ans passés à la tête de la branche française d’EVBox, Corinne Frasson laisse sa place pour intégrer l’équipe de la filiale dédiée à la mobilité du groupe Renault, Mobilize.Le mercato n’en finit plus. En...

03/10/2022 | MobilizeRecharge électrique
PLF 2023 : bientôt un bonus réservé aux véhicules électriques produits en France ?

PLF 2023 : bientôt un bonus réservé aux véhicules électriques produits en France ?

Les hypermarchés Cora choisissent Power Dot pour s'équiper en bornes de recharge

En bref

Les hypermarchés Cora choisissent Power Dot pour s'équiper en bornes de recharge

Toyota retient Valenciennes pour lancer son service d’autopartage Kinto Share

Toyota retient Valenciennes pour lancer son service d’autopartage Kinto Share

Plus d'articles