[Vidéo] DS 3 Crossback E-Tense, premier modèle full électrique de DS

[Vidéo] DS 3 Crossback E-Tense, premier modèle full électrique de DS

[Vidéo] DS 3 Crossback E-Tense, premier modèle full électrique de DS

Marque leader du groupe PSA en matière d’électrification, DS présente sa stratégie E-Tense à l’occasion du Mondial de l’automobile 2018. Le premier modèle full électrique du constructeur sera sa nouveauté 2019 : la DS 3 Crossback.

La DS 3 Crossback fait figure de star sur le stand DS. La marque profite du Mondial de l’automobile 2018 pour dévoiler officiellement sa nouveauté 2019, premier modèle à profiter d’une version full électrique. « À partir de la DS 3 Crossback, tous nos véhicules auront une version électrifiée, précise Yves Bonnefont, directeur de la marque. Et nous abandonnerons les moteurs thermiques purs d’ici à 2025. »

DS 3 Crossback : ouverture des commandes

À peine dévoilé, le nouveau SUV de DS est déjà disponible à la commande. Les premières livraisons sont attendues pour le printemps prochain. Le modèle est disponible en cinq motorisations thermiques (norme Euro 6.2) : trois essence (100, 130 et 155 chevaux) et deux diesel (100 et 130 chevaux) pour des émissions de CO2 allant de moins de 100 g/km à 128 g/km. La DS 3 Crossback bénéficie en outre de quelques nouveautés technologiques comme les poignées affleurantes, qui s’ouvrent automatiquement quand le conducteur s’approche du véhicule et se referment au-dessus de 3 km/h. La marque a également développé une application pour permettre à la voiture d’être utilisée en auto-partage. Grâce à un code, le propriétaire peut en autoriser l’accès à cinq personnes. Il peut choisir une limite de temps, ainsi que les fonctionnalités accordées (ouverture centrale, ouverture du coffre, démarrage du véhicule…). « La technologie est aujourd’hui en test. Proposée en option, elle pourrait très vite devenir de série si les clients la plébiscitent », complète le directeur de la marque.

PNG - 31.7 ko

320 kilomètres d’autonomie pour la version E-Tense

Premier modèle full électrique du constructeur, la DS 3 Crossback s’inspire de la technologie utilisée par l’écurie Formule-E de la marque. Sa version E-Tense, équipée d’un moteur de 136 chevaux et d’une batterie de 50 kilowattheures, affiche une autonomie de 320 kilomètres (cycle WLTP) avec 10 % d’énergie récupérée au moment du freinage. Ces véhicules électriques étant conçus sur la même plate-forme de production que leurs homologues thermiques, à Poissy, aucune différence n’est à constater entre les deux propositions : l’espace intérieur et le volume du coffre sont ainsi préservés au profit de l’habitabilité et du confort. Les commandes seront ouvertes au printemps prochain, et la voiture disponible d’ici à fin 2019. Les tarifs, qui n’ont pas encore été communiqués, devraient être un peu plus élevés, « tout en restant dans un coût d’usage comparable », assure Yves Bonnefont.

Et pour faciliter la recharge, DS réfléchit à la création d’un pass qui permettrait à ses clients d’avoir accès à un large réseau. Davantage d’informations seront dévoilées courant 2019.

Nous vous recommandons

Citroën enterre sa minicitadine C1

Citroën enterre sa minicitadine C1

Présente sur les routes depuis 2014, la deuxième génération de Citroën C1 est arrivée en fin de vie. Le constructeur automobile français vient de mettre un terme à la production de la mini-citadine qui ne sera pas remplacée.Comme...

L’Alliance Renault, Nissan, Mitsubishi se relance avec l’électrification

L’Alliance Renault, Nissan, Mitsubishi se relance avec l’électrification

Gendarmerie nationale : des Peugeot 3008 Hybrid pour une électrification progressive du parc

Gendarmerie nationale : des Peugeot 3008 Hybrid pour une électrification progressive du parc

CNPA : 120 ans au service des professionnels de l'automobile

CNPA : 120 ans au service des professionnels de l'automobile

Plus d'articles