[Vidéo] Essai - Renault Trafic : une référence pour les fourgons compacts

Marc Horwitz
[Vidéo] Essai - Renault Trafic : une référence pour les fourgons compacts

[Vidéo] Essai - Renault Trafic : une référence pour les fourgons compacts

Avec sa nouvelle ligne, son nouvel aménagement intérieur, ses nouvelles mécaniques 2.0 dCi et sa boîte automatique, le Renault Trafic a tout d’une référence.

Il suffit de faire un rapide tour du nouveau Trafic pour se dire que quelque chose a changé. Il se dégage de la face avant une impression de vitalité plus affirmée. Est-ce dû aux nouveaux projecteurs Full LED, à la signature lumineuse à LED en forme de C qui signe l’identité de la gamme Renault, à la calandre avec le logo bien mis en exergue et une grille rehaussée d’inserts chromés ? Difficile à dire, mais l’ensemble est esthétiquement réussi. La vraie différence cependant est dans l’habitacle, où les améliorations sont sensibles, tant au niveau des matériaux utilisés pour les selleries ou pour la planche de bord, que des finitions.

Le Trafic se veut « bureau mobile ». Aussi ses concepteurs n’ont-ils hésité ni sur les rangements ni sur la connectivité avec les systèmes R-Link Evolution et Media Nav Evolution, à l’écran multi-touch relativement intuitif.

Enfin une boîte automatique

Les nouvelles motorisations 2.0 l dCi répondent désormais toutes à la norme Euro 6d-temp. Elles intègrent un turbocompresseur à géométrie variable et bénéficient de technologies de dépollution avancées comme le système de réduction catalytique sélective.

Le véhicule n’est jamais pris en défaut : il a, à mi-charge, un comportement dynamique exemplaire. La sécurité des passagers et des marchandises est aussi assurée par une batterie d’aides à la conduite de dernière génération. Les professionnels apprécieront le Wide View Mirror qui élargit l’angle de visibilité latéral arrière droit ou encore le Front and Rear Park Assist, l’aide au parking avant/arrière avec caméra de recul. Des systèmes malheureusement souvent proposés en option ou dans des packs. En revanche, ils n’hésiteront pas un instant à choisir la boîte automatique à double embrayage EDC6 signée Getrag, qui permet des passages de rapport au bon moment et sans à-coups.

Et si le meilleur restait à venir ? Le Trafic, dont la version fourgon existe en deux longueurs seulement et deux hauteurs pour un volume utile de 3,2 à 8,6 m3, retient aussi l’attention par son rapport prestations/prix.

Nous vous recommandons

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

Bien avant l’arrivée de la Renault Mégane E-Tech Electrique, et en attendant les futures Peugeot e-308 et DS 4 E-Tense, la seule compacte française à s’opposer à la Volkswagen ID.3, nouvelle référence du marché après avoir...

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Hyundai Tucson PHEV / Volkswagen Tiguan e-Hybrid : une question de priorités

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Hyundai Tucson PHEV / Volkswagen Tiguan e-Hybrid : une question de priorités

Le carrossier italien Caselani ressuscite les Citroën 2 CV Fourgonnette et Acadiane

Vu sur les réseaux sociaux

Le carrossier italien Caselani ressuscite les Citroën 2 CV Fourgonnette et Acadiane

Les réunions Teams embarquent en voiture avec Lynk & Co

Les réunions Teams embarquent en voiture avec Lynk & Co

Plus d'articles