Vidéo

[Vidéo] Essai - Volkswagen e-up ! : le minimalisme à son paroxysme

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
[Vidéo] Essai - Volkswagen e-up ! : le minimalisme à son paroxysme

[Vidéo] Essai - Volkswagen e-up ! : le minimalisme à son paroxysme

Pionnière des citadines 100 % électriques, la e-up ! du constructeur allemand lancée en 2013 revient avec une mouture à l’autonomie augmentée et au prix rabaissé. Des évolutions louables qui contrebalancent avec des innovations trop succinctes.

Elle est tout ce que l’on demande à une citadine de son gabarit. Ni plus ni moins. Définition même de la simplicité, la micro-électrique ne fait physiquement pas d’étincelles, certes. Néanmoins, son design peu fantaisiste et son attitude routière loin d’être ostentatoire la rendent touchante et attachante. Ses feux de jour LED en crochet, contournant le pare-chocs comme pour une tendre étreinte, participent notamment à son air faussement candide.

 

JPEG - 60.3 ko

 

Car sous son allure humble et débonnaire, la Volkswagen e-up ! 2.0 adopte des bas de caisse et un sous-bassement plus aérodynamiques qui lui confèrent une autonomie décuplé. Ce bolide miniature passe ainsi de 141 kilomètres avec une batterie de 18,7 kWh à 260 kilomètres (WLTP) grâce à l’actuelle de 32,3 kWh. Une capacité doublée et une belle progression à saluer. Même si le nombre de chevaux, lui, reste sensiblement le même (83 ch) et le couple nerveux sans excès (212 Nm).

Ça ne sent pas vraiment le neuf

Démarrage à clé, deux choix de tissus et seulement sept de coloris, intérieur tout plastique, GPS sur smartphone (excluant pour ceux qui n’en posséderaient pas)… Sans dégager un parfum de naphtaline, la e-up ! 2.0 se la joue moins digitale que vintage par rapport aux autres citadines électriques qui fleurissent sur le marché. L’explication à cette frugalité d’options : un tarif repensé à la baisse, affiché à 23 440 euros (ou 17 440 euros une fois le bonus écologique de 6 000 euros déduit). Soit 3 360 euros de moins que sa précédente exécution. On remercie l’effort.

On serait toutefois mauvaises langues de ne pas souligner un semblant de connectivité incarné par l’application Maps+More. À la fois système de navigation, outil de gestion de la batterie et récapitulatif des données comme la consommation, son service « Think Blue Trainer » délivre aussi des leçons d’éco-conduite pour devenir un as du e-volant. Petite mais très sûre grâce à la caméra de recul et l’e-sound, visant à parer au silence de l’électrique en dessous de 22 km/h, la e-up ! séduira les urbains qui n’aiment pas faire de créneaux et ne se déplacent pas en meute.

Ultime petit bémol sur le pare-brise particulièrement plongeant créant des angles morts au niveau des fenêtres et des montants qui, sans être vraiment dangereux, s’avèrent assez gênants.

Nous vous recommandons

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

À l'occasion du salon Milipol, consacré à la sûreté et à la sécurité des États, le constructeur allemand a présenté deux véhicules de sa gamme dans une inédite livrée "police". Une occasion également de rappeler que BMW...

20/10/2021 | DistributionBMW Motorrad
Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Essai - Volkswagen Arteon Shooting Brake : business class

Vidéo

Essai - Volkswagen Arteon Shooting Brake : business class

L'heure du restylage a sonné pour la Ford Focus

L'heure du restylage a sonné pour la Ford Focus

Plus d'articles