Vidéo

[Vidéo] «~La crise a révélé de nouveaux besoins et pousse LeasePlan à s'adapter~»

Clotilde Gaillard
[Vidéo] «~La crise a révélé de nouveaux besoins et pousse LeasePlan à s'adapter~»

[Vidéo] «~La crise a révélé de nouveaux besoins et pousse LeasePlan à s'adapter~»

L’Automobile & L’Entreprise poursuit son format d’interviews vidéo avec Cyril Châtelet, directeur commercial et marketing de LeasePlan France et Jérôme Conrad, président de LeasePlan. Un entretien en duo à découvrir en replay.

Acteur majeur de la LLD en France et dans le monde depuis une cinquantaine d’années, LeasePlan « a plutôt bien traversé cette période difficile » selon l’aveu du président du groupe, Jérôme Conrad. En témoignent les résultats de 2020 qui montrent « une forte amélioration des réserves de liquidités et une bonne tenue de la flotte qui se poursuit au premier trimestre de 2021. » Une belle dynamique qui a permis au loueur de continuer à se transformer « sur les outils digitaux notamment », précise Cyril Châtelet, directeur commercial et marketing de LeasePlan France. Pour cause : « La crise a révélé de nouveaux besoins et nous pousse à adapter », reconnaît Jérôme Conrad.

« D’une manière générale, nous avons compris que le digital était désormais un outil incontournable », confirme Cyril Châtelet, que cela soit pour faciliter la communication et un contact personnalisé entre les équipes internes de LeasePlan et leurs clients ou pour configurer un véhicule en ligne, déclarer un sinistre et fluidifier la maintenance. Bref, « tout un tas de solutions arrivent, en plus d’un développement de la location moyenne durée et du véhicule d’occasion », complète le directeur commercial et marketing de LeasePlan France. Car « le marché de la location va continuer de croître la notion de propriété s’efface au profit de la mobilité, autant sur le segment des professionnels que des particuliers », analyse Jérôme Conrad.

Nous vous recommandons

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

À compter du 28 octobre prochain, le constructeur suédois sera introduit à la Bourse de Stockholm. Avec une valorisation comprise entre 16 et 20 milliards d'euros, la marque mettra sur le marché des actions représentant jusqu’à 24 %...

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Plus d'articles