[Vidéo] Lechler incite les carrossiers à peindre les objets

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
[Vidéo] Lechler incite les carrossiers à peindre les objets

[Vidéo] Lechler incite les carrossiers à peindre les objets

Alors que l’activité tourne au ralenti dans les ateliers de carrosserie, Lechler a imaginé un programme où les professionnels s’ouvrent à la rénovation peinture des objets du quotidien, entre personnalisation et économie circulaire.

La diversification des activités est à l’ordre du jour chez les carrossiers. Et c’est une piste inédite de diversification que propose la marque Italienne de peinture Lechler avec son programme Le carrossier des objets lancé il y a un peu moins d’un an en Italie, avec à ce jour une centaine d’adhérents, et qui se déploie actuellement en France.

Alors que l’économie circulaire est désormais au centre de toutes les attentions, l’industriel propose aux ateliers de restaurer et de personnaliser des objets domestiques avec la qualité de finition d’un professionnel. Attention, on ne parle ici que de mise en peinture de meubles, de luminaires, d’électroménager et d’équipements divers comme des vélos. Tous ces objets peuvent être en métal (aluminium, acier, alliages, etc.), en plastique ou en bois. Lechler assure que ses produits de peinture et sa colorimétrie sont totalement compatibles avec les travaux proposés. La mise en peinture d’un réfrigérateur peut être facturée, par exemple, entre 150 et 200 euros.

La marque destine ce programme aux petites et moyennes carrosseries qui pourront tirer de cette diversification un complément de revenus mais aussi acquérir de nouveaux clients qui peuvent être des particuliers comme des petites entreprises (artisans, architectes, designers). À terme, la partie « objets » pourrait représenter jusqu’à 20 % du chiffre d’affaires d’une carrosserie.

Se lancer dans le programme Le carrossier des objets ne doit pas demander au garage des investissements supplémentaires ou une zone dédiée. Il doit pouvoir être absorbé par la structure existante. Il s’appuie sur les ressources et les équipements déjà en place dans l’entreprise. Il doit permettre d’amortir les coûts fixes et d’optimiser le temps de travail des salariés, sans heure supplémentaire. Seule une formation est nécessaire.

Lechler compte en France 850 clients. Une centaine devrait être intéressée par ce programme avec une zone d’exclusivité. Bien que gratuit, le programme est accompagné d’un plan marketing, pour mettre en avant ce nouveau service, d’un ensemble d’éléments promotionnels (poster, leaflets, présence sur les réseaux sociaux…) et d’un site Internet.

Nous vous recommandons

Autodistribution crée un pôle spécifique à la carrosserie

Autodistribution crée un pôle spécifique à la carrosserie

Autodistribution a pour ambition de mieux structurer ses offres destinées au métier très spécifique de la carrosserie. Le distributeur vient de créer un pôle dédié à cette activité avec comme coordinateur Damien Bontemps,...

DeBeer lance le vernis 8-814 à séchage express

DeBeer lance le vernis 8-814 à séchage express

BASF lance son application de commande sur smartphone

BASF lance son application de commande sur smartphone

Pièces de rechange : Renault (aussi) fournira Autoneo

Pièces de rechange : Renault (aussi) fournira Autoneo

Plus d'articles