Vidéo

[Vidéo] Pascal Merle (OptiXT - Winflotte) : « Être éditeur de logiciel c'est comme être constructeur de véhicules »

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
[Vidéo] Pascal Merle (OptiXT - Winflotte) : « Être éditeur de logiciel c'est comme être constructeur de véhicules »

[Vidéo] Pascal Merle (OptiXT - Winflotte) : « Être éditeur de logiciel c'est comme être constructeur de véhicules »

L’Automobile & L’Entreprise poursuit son format d’interviews vidéos, lancé pendant le confinement. C’est aujourd’hui avec Pascal Merle, cofondateur d’OptiXT et directeur technique de Winflotte Management, que nous avons eu la chance de converser. Un entretien à découvrir en replay.

Intégré dans le giron d’OptiXT, Winflotte Management accompagne la gestion de flotte depuis maintenant vingt-trois ans. Originellement éditeur de logiciel, le groupe a donc éprouvé sa solution au point que plus d’une centaine de clients, possédant des parcs automobiles allant de 30 à 20 000 véhicules, lui font désormais confiance. Pour autant, son expérience avérée ne l’empêche pas de renouveler régulièrement son offre.

Plusieurs chantiers ont d’ailleurs été menés pendant l’été, notamment « la montée de version et la migration vers la version 9, ainsi qu’une refonte du site web prévue d’ici à un mois et demi pour s’y adapter » dévoile Pascal Merle, cofondateur d’OptiXT et directeur technique de Winflotte Management. « On a aussi développé de nouvelles fonctionnalités dans le cadre de la road map. Nous-mêmes avons changé de mode de management, ce qui a permis de gagner en réactivité sur les problématiques », ajoute-t-il.

Rare logiciel à avoir intégré un processus de commande dématérialisé induisant la création d’une place de marché entre loueurs et gestionnaires de parc visant à échanger des devis des contrats en pièce jointe, cette solution est opérationnelle depuis deux ans mais a connu une véritable évolution cet été. Pour cause. « Être éditeur de logiciel, c’est comme être constructeur de véhicules : le modèle est déjà sorti, mais les ingénieurs travaillent toujours sur des améliorations car les besoins évoluent », illustre Pascal Merle.

Définie comme un outil « zéro saisie », la solution apporte une parfaite traçabilité puisque les commandes peuvent être passées directement depuis la car policy. « On a aussi rajouté des filtres permettant aux gestionnaires de se focaliser sur ce qu’ils ont à traiter et d’archiver certaines précommandes », complète-t-il. Néanmoins, « on enrichit l’outil mais on ne veut surtout pas le complexifier. Il est important de garder quelque chose d’intuitif et de pragmatique », souligne le cofondateur d’OptiXT.

Nous vous recommandons

Autogriff ouvre son capital à UI Investissement

Autogriff ouvre son capital à UI Investissement

Afin d'accélérer et de sécuriser son développement, le e-carrossier Autogriff annonce l’ouverture de son capital à UI Investissement, avec le soutien de Bpifrance et de quelques partenaires privés. Du même coup, il nourrit de...

Pascal Audebert va quitter Profil Plus

Pascal Audebert va quitter Profil Plus

Caocao Mobility intègre le Village Mobilité

Caocao Mobility intègre le Village Mobilité

Afflelou et Avineon retiennent Azfalte pour leur flotte de vélos de fonction

Afflelou et Avineon retiennent Azfalte pour leur flotte de vélos de fonction

Plus d'articles