[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

Depuis 2005, le groupe a déjà réduit son impact de 50 % et vise les 100 % en 2050.

Michelin met l’accent sur ses responsabilités en matière de préservation de l’environnement. L’industriel vise la fabrication d’un pneu 100 % durable dès 2050. Un objectif réaffirmé à l’occasion de son premier Media Day.

Conception, fabrication, logistique, usage, recyclage… c’est une nouvelle approche environnementale 100 % durable à 360 degrés que propose Michelin, qui souhaite agir pour le bien de la planète à chaque étape du cycle de vie du pneu.

Ainsi, ses ingénieurs sont mobilisés sur de nombreux projets de recherche menés en partenariat avec des start-up, des laboratoires et des universités. D’ici à 2030, l’industriel intégrera en moyenne 40 % de matériaux durables dans ses pneumatiques (caoutchouc naturel, résines biosourcées, plastiques recyclés, etc.). En 2050, ce taux atteindra les 100 %.

Lors de la fabrication, le manufacturier s’engage à réduire l’empreinte environnementale de toutes ses usines de production, tant en termes de consommation de solvants, d’énergie, de déchets générés, de CO2 émis que d’eau prélevée. Depuis 2005, le groupe a déjà réduit son impact de 50 % et vise les 100 % en 2050.

Pour la logistique, Michelin s’engage à transporter moins, mieux et différemment. La société ambitionne ainsi de réduire les émissions de CO2 de la logistique de 15 % d’ici à 2030 par rapport à 2018. Il développe par ailleurs progressivement les modes de transport alternatifs comme les véhicules électriques (à batterie et hydrogène) ou encore les cargos à voile.

Durant la phase d’usage de pneumatique, qui concentre entre 75 et 90 % de l’impact environnemental du pneu, Michelin agit sur de nombreux leviers de performances. Le fabricant a considérablement amélioré la résistance au roulement de ses pneumatiques en améliorant ses performances de 1 à 2 % chaque année depuis 30 ans. Il en découle des économies de carburant au niveau des véhicules et une meilleure tenue dans le temps des produits. Michelin s’engage à continuer à réduire globalement les émissions de particules de ses nouvelles gammes au-delà des 5 % déjà atteint depuis 2015. Dans le cadre de la mise en place d’une réglementation européenne sur l’abrasion, l'équipementier contribue à la définition de la méthode de test.

Sur le front du recyclage, l’entreprise française a pour ambition de transformer les pneumatiques usés en matière première, qui sera réintégrée dans la production de nouveaux pneumatiques ou dans la fabrication de nouveaux objets. Sur ce sujet majeur, Michelin et Bridgestone ont conjointement lancé, le 22 novembre dernier, un appel à l’action pour développer l'écosystème de recyclage des pneus en fin de vie et promouvoir la circularité au sein de l'industrie du caoutchouc. L’ambition des deux leaders mondiaux du pneumatique est de faciliter et augmenter l’utilisation de noir de carbone issu de pneus recyclés.

« Michelin a le devoir d’agir pour répondre aux enjeux environnementaux qui sont les nôtres. Le pneu 100 % durable est un immense défi pour toutes les équipes du groupe. Il nous amène à inventer de nouvelles technologies de rupture et à faire évoluer nos modes de fonctionnement en écosystèmes », a déclaré Florent Menegaux, président du groupe Michelin. Le pneumatique représentera encore plus de 70 % de l’activité totale de Michelin en 2030 « au sein d’un chiffre d’affaires total qui aura significativement augmenté », indique le groupe.

Nous vous recommandons

Michelin progresse avec de nouveaux pneus à haute teneur en matériaux durables

Michelin progresse avec de nouveaux pneus à haute teneur en matériaux durables

La quête du Graal du pneu totalement vert mobilise tous les fabricants, mais Michelin vient de poser un nouveau jalon sur cette voie. Le groupe vient de présenter un pneu pour automobile et un autre pour autobus contenant respectivement 45...

3Dsoft lance SimplyCheck, une solution de réception digitale pour un parcours après-vente complet

3Dsoft lance SimplyCheck, une solution de réception digitale pour un parcours après-vente complet

La plateforme FRPA change d’actionnaire

La plateforme FRPA change d’actionnaire

Hess automobile à la tête de neuf ateliers Speedy

Hess automobile à la tête de neuf ateliers Speedy

Plus d'articles