Vidéo

[Vidéo] Rencontre avec Olivier Guillaume, Flauraud.

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
[Vidéo] Rencontre avec Olivier Guillaume, Flauraud.

Entretien exclusif avec Olivier Guillaume, directeur général de la troisième société de distribution de pièces détachées en France, Flauraud. La société historique, âgée de 90 ans cette année, assure désormais son futur entre les mains d’Emil Frey France.

2022, année anniversaire pour la société de distribution Flauraud qui fête ses 90 ans. Avec 450 salariés, 19 magasins, une plateforme centrale de 16 000 m2 et un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros, l’entreprise s’est hissée dans le top 3 des établissements de distribution en France. Reprise en 2016 par le groupe Emil Frey France, la société est entrée dans une nouvelle dynamique avec une plus grande puissance financière et des capacités d’achats renforcées, notamment en matière de lubrifiants et de pneumatiques. Les synergies jouent à plein.

Dans un entretien de 20 minutes accordé en exclusivité à Décision Atelier, Olivier Guillaume, directeur général de Flauraud, nous repositionne la société dans l’univers de la distribution pièces en France et expose ses atouts.

Flauraud a en compte quelques 6000 clients garagistes. Une large majorité d’entre eux utilisent le portail digital de l’entreprise Mecasystems, outil de commande en ligne mais aussi solution de gestion d’un garage. Mecasystem s’est dernièrement ouvert pour être connecté directement à des stocks d’équipementiers et se mue ainsi en une marketplace hybride. La plateforme digitale représente à ce jour 37 % des flux d’affaires de la société.

La sphère Flauraud, c’est aussi un réseau de garages MRA, Club Auto Conseil. Il compte 230 adhérents à ce stade. Il sera remis cette année sur le devant de la scène, notamment durant le prochain salon Equip Auto où l’enseigne aura un stand. « Club Auto Conseil est un axe majeur de croissance » souligne Olivier Guillaume.

Flauraud propose une offre des plus complète dont des pièces à sa marque : Technik’a. Elle représente 20 % de ses ventes et sera prochainement complété en gamme. Dans un contexte de pénurie de pièces et de hausse de prix, Technik’a et son dépositionnement de prix de -20 %, trouvent toute leur légitimité.

En ce qui concerne le défi à venir de l’électromobilité, pour Olivier Guillaume : « ne pas l’anticiper serait une grave erreur ». Le dirigeant pourra là encore compter sur son actionnaire Emil Frey pour avoir toute les cartes en main et réussir ce virage de l’entretien-réparation de demain.

Nous vous recommandons

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

La marketplace s'associe à Auto Casse Thiébault, déconstructeur originaire de Sens, dans le but de développer le reconditionnement des pièces de réemploi.Avec son centre Auto Pièces Sens, Auto Casse Thiébault (ACT) est l'un des plus...

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Le Moove Lab poursuit sa conquête de l'Europe avec EITUM

Le Moove Lab poursuit sa conquête de l'Europe avec EITUM

Plus d'articles