Vidéo

[Vidéo] Stéphane Savouré (Open Fleet) : « L'auto-partage va connaître une forte croissance»

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
[Vidéo] Stéphane Savouré (Open Fleet) : « L'auto-partage va connaître une forte croissance»

[Vidéo] Stéphane Savouré (Open Fleet) : « L'auto-partage va connaître une forte croissance»

L’Automobile & L’Entreprise s’est invité chez Stéphane Savouré, fondateur et CEO d’Open Fleet, pour une « conversation de (dé)confinés ». Un entretien vidéo à découvrir en replay.

Entreprise de technologie de partage de voitures, existant depuis quatre ans et s’adressant aux entreprises et aux acteurs de la mobilité tels que les sociétés de taxis, les loueurs ou les transporteurs d’enfants, Open Fleet a accusé le coup de la crise. Comme l’admet Stéphane Savouré, fondateur et CEO du groupe depuis les bureaux du Canada, « le secteur de la mobilité a été très touché et de façon brutale, surtout pour nous clients et par ricochet pour nous ». L’activité commerciale s’étant retrouvée à l’arrêt, Open Fleet a perdu 50 % de son chiffre d’affaires. Cependant, si « à court terme l’enjeu réside dans la gestion de la trésorerie, à moyen terme je suis confiant dans l’avenir du secteur », assure Stéphane Savouré. Qui table sur une reprise pleine des activités pour début septembre… si aucune deuxième vague de contamination ne survient.

La raison de cet optimisme : l’observation d’une forte appétence pour l’auto-partage depuis le déconfinement. Si le grand gagnant de cette période post-Covid est l’« auto-solo » au détriment des transports en commun et du covoiturage, « la pratique de l’auto-partage est passée de 3 à 5 %, ce qui signale un changement dans les comportements », souligne Stéphane Savouré. Ravi des mesures avancée par le plan de relance du Gouvernement français, le fondateur d’Open Fleet prédit même que « le secteur de l’auto-partage va connaître une forte croissance, plus importante après qu’avant la crise ». Pour cause : « On a de plus en plus de clients qui nous demandent d’adapter nos technologies aux VE partagés, différents des modèles thermiques en raison de la charge et de l’autonomie », révèle-t-il.

Nous vous recommandons

La XEV Yoyo sera présente au Mondial de Paris

La XEV Yoyo sera présente au Mondial de Paris

Destinée à l’Europe, la petite citadine italo-chinoise entend rivaliser avec ses concurrentes françaises. Affichée à partir de 14 990 euros, réduction faite du bonus écologique de 900 euros, la XEV Yoyo a séduit 1 500...

30/09/2022 | RenaultCitroen
Entrée en Bourse réussie pour Porsche

Entrée en Bourse réussie pour Porsche

La transformation du Citroën Berlingo Van en 2CV Fourgonnette officialisée par Citroën et le carrossier Caselani

La transformation du Citroën Berlingo Van en 2CV Fourgonnette officialisée par Citroën et le carrossier Caselani

Bornes de recharge : ChargeGuru renforce son positionnement auprès des entreprises

Bornes de recharge : ChargeGuru renforce son positionnement auprès des entreprises

Plus d'articles