Reportage

Visite guidée du nouvel écrin XXL du groupe Horizon

Yelen BONHOMME-ALLARD
Visite guidée du nouvel écrin XXL du groupe Horizon

Le nouveau site du groupe Horizon s'étend sur 10 000 m2 et huit niveaux.

© groupe Horizon

Après neuf mois de travaux, le troisième distributeur BMW français a ouvert sa nouvelle concession aux couleurs des marques BMW-Mini à Nanterre (92) début septembre. Celle-ci concentre dorénavant les activités VN, VO et après-vente. Proche de la Défense, le site cible presque exclusivement une clientèle professionnelle.

En arrivant au 100 avenue François Arago à Nanterre, le bâtiment flambant neuf dénote dans le paysage. On peut dire que le groupe Horizon a vu les choses en grand. Il y a neuf mois, l’opérateur lançait la réhabilitation de ce bâtiment de 10 000 m2, dont le montant des travaux, qualifié de « colossal » par notre guide, demeure cependant secret. Bardé de baies vitrées, l’ancien immeuble détenu par une succursale de Citroën, s’étire sur huit niveaux et érige fièrement les couleurs de BMW-Mini. Le distributeur francilien n’a eu d’autres choix que de s’adapter à la configuration du lieu et son implantation en zone urbaine, exploitant ainsi la hauteur plutôt que l’espace comme c’est le cas dans les concessions traditionnelles. « C’est l’unique concession du groupe à être divisée en étages. Cette disposition s’est imposée à nous et nous avons optimisé le site au mieux », confirme Nathalie Chauvet, responsable marketing du groupe.

Au pied du bâtiment, une zone de stationnement pour les visiteurs a été tracée au sol. Deux d’entre elles sont équipées d’une borne de recharge électrique. Le rez-de-chaussée de 1 526 m2, baigné de lumière grâce aux nombreuses LED et fenêtres, se compose d’un showroom BMW de 350 m2 et un Mini Store de 230 m2, tous deux délimités par le positionnement des seize véhicules d’exposition. Les deux marques possèdent une entrée indépendante sur deux faces distinctes du bâtiment. Entre les deux univers trône un espace de détente garni de fauteuils moelleux pour les clients et les collaborateurs. « On pourra également l’utiliser pour organiser des réceptions », ajoute-elle. En second plan, derrière ses portes closes, la salle de réalité virtuelle n’est pas opérationnelle, faute de mobilier et d’accessoires pour l’habiller.

Des activités bien séparées

Pour accéder aux différents plateaux, il faut se munir d’un badge. Au sous-sol, l’opérateur a réhabilité les 1 000 m2 de l’atelier d’origine pour installer 15 ponts et un magasin de trois étages de 500 m2. Si l’espace enregistre actuellement 40 entrées par jour, l’objectif est d’atteindre les 70 entrées d’ici à deux ans avec un point de passage à 50 entrées l’année prochaine. L’entreprise ambitionne ainsi d’augmenter sa capacité après-vente de 50 % en réduisant les délais de rendez-vous de 7 jours à 48-72 h. L’opérateur est d’ailleurs à la recherche de main-d’œuvre qualifiée pour porter le nombre de techniciens à 22 dès que possible. Au premier étage, un parking de stationnement pour les clients côtoie la réception après-vente où plusieurs vendeurs se partagent les comptoirs dédiés à BMW, Mini et Horizon Rent. En attendant la réparation de leur véhicule, les clients ont la possibilité de patienter dans un patio donnant sur l’extérieur, ou encore d’occuper l’une des trois salles de travail équipées du wifi. Le deuxième étage est consacré au studio photo et à l’exposition d’une quarantaine de véhicules d’occasion, dont les objectifs de vente sont fixés à 300 unités en 2022. Enfin, le troisième niveau est réservé aux cinquante collaborateurs qui disposent d’un vestiaire, de douches et d’un espace de 150 m2 pour se restaurer, sans oublier la terrasse extérieure aménagée de 100 m2.

L’espace de livraison a, lui, investi le quatrième étage. Si les cadres sont encore posés au sol en attendant d’être suspendus et les plantes décoratives n'ont pas encore été livrées, le mur végétal au fond de la pièce fait son effet et tranche avec la peinture gris claire des cloisons. C’est dans cet espace intimiste, à l’abri des regards, que les clients récupèrent leur véhicule neuf ou d’occasion. Et en grande pompe ! De fait, chaque voiture est dissimulée sous une housse grise à l’effigie de la marque avant d’être révélée à son propriétaire. Enfin, les deux derniers niveaux rassemblent une station de lavage, une aire de préparation et deux espaces de stockage. Le parking installé sur le rooftop peut contenir plus de 100 voitures. La vue sur les tours de la Défense vaut assurément le détour par cet ultime étage !

Un cœur de cible professionnel

Grâce à cette nouvelle vitrine, les deux dirigeants que sont Franck Gentin (président) et Mickaël Pete (DG) anticipent l’immatriculation de 1 500 BMW et 400 Mini pour l’exercice 2022 avec un mix de ventes partagé à 80 % pour les sociétés et 20 % pour les particuliers. L’ancien site BMW installé à Courbevoie (92) est, lui, toujours en activité, contrairement aux deux bâtiments hébergeant le showroom Mini et l’atelier qui ont fermé leurs portes.

Le groupe Horizon est présent en Île-de-France avec ses implantations à Nanterre (92), Paris (75), Levallois-Perret (92), Saint-Gratien (95), Saint-Ouen-l’Aumône, mais aussi en Normandie, à Rouen et Dieppe (76). Avec un volume de ventes moyen de l’ordre 6 000 VN (4 500 BMW et 1 500 Mini) et 2 000 VO par an, le groupe se positionne comme le troisième distributeur de la marque allemande dans l’Hexagone.

Nous vous recommandons

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Positionnée sur le segment ultra-concurrentiel des services pour fluidifier les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, Carsell annonce avoir finalisé un tour de table portant sur 2,2 millions d’euros. Parmi les...

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Plus d'articles