Vitesco Technologies entre en action chez Renault

Jean-Marc Gervasio
Vitesco Technologies entre en action chez Renault

Vitesco Technologies entre en action chez Renault

Vitesco Technologies fournit à Renault un module actionneur pour ses boites de vitesses électrifiées qui contribue à rendre les véhicules hybrides économiquement plus attractifs pour l’acheteur.

Vitesco Technologies, équipementier automobile international pionnier des technologies de propulsion et d’électrification fournit à Renault un actionneur électrique qui pilote à présent les changements de rapports de la boîte de vitesses automatique destinée à la Clio E-Tech. Entièrement hybride, elle sera la première boîte de vitesses de ce type, utilisée par Renault en Europe.

Avec cette nouvelle forme d’électrification, et la grande simplification des composants mécaniques qu’elle implique dans la boîte de vitesses, il sera désormais possible de proposer un produit entièrement hybride à un niveau de prix équivalent à un véhicule diesel à boîte de vitesses automatique.

Le nouvel actionneur reflète la compétence de l’équipementier dans le domaine de la technologie de contrôle commande, mais aussi son expertise en matière d’actionneurs et sa grande connaissance de l’électrification. Deux moteurs électriques délivrant une puissance de 100 Watts enclenchent les changements de rapports. La boîte de vitesses hybride dédiée qui équipe la Clio E-Tech est dépourvue d’embrayage par glissement mais adopte une technologie à crabots, ce qui réduit les pertes par frottement et accroît l’efficacité de la propulsion hybride. Une réduction de l’encombrement à l’installation est également notable. Notons que grâce à cela, une installation transversale avant sera également possible dans des véhicules plus compacts. Le module, qui utilise des moteurs à courant continu, plus rentables et pesant moins de 1 kg, fait donc largement figure de référence sur ce nouveau marché.

« Il y a encore quelques années, un tel système n’aurait jamais été techniquement réalisable », explique Stephan Rebhan, responsable technologie et innovation chez Vitesco Technologies. « Ce n’est que maintenant que la technologie de contrôle commande est suffisamment mûre pour rendre possible la mise en œuvre d’un concept d’embrayage à crabots de ce type. C’était donc le moment idéal pour lancer l’industrialisation de notre technologie jusqu’à présent en développement. » Une fois que les crabots sont engagés, les deux moteurs électriques du module actionneur tournent avec une vitesse et une précision telles que le conducteur ne remarque même pas l’absence d’embrayage par glissement ; les changements de vitesses s’effectuent en moins de 150 millisecondes. « L’inertie ressentie, par le retard entre le changement de rapport effectif et la demande du conducteur pressant la pédale d’accélérateur, ne se produit pas ici. » conclut le responsable.

Nous vous recommandons

Nexus Automotive International adapte son organisation

Nexus Automotive International adapte son organisation

Dans le cadre de son plan stratégique pour 2025, le groupement international de distribution Nexus adapte son organisation avec la création de postes clés, à savoir la nomination de vice-présidents régionaux en charge du développement...

Où en est Tesla à l’échelle mondiale ?

Où en est Tesla à l’échelle mondiale ?

(Exclu) Stellantis préparerait une réorganisation d'envergure de sa filiale française

(Exclu) Stellantis préparerait une réorganisation d'envergure de sa filiale française

(Vidéo) L'essentiel des actualités de la semaine du 26 au 30 septembre 2022

Vidéo

(Vidéo) L'essentiel des actualités de la semaine du 26 au 30 septembre 2022

Plus d'articles