Publi-redactionnel

Voiture d'occasion : nos conseils avant de procéder à l'achat

Sujets relatifs :

,
Voiture d'occasion : nos conseils avant de procéder à l'achat

Si vous souhaitez acheter une voiture d'occasion, vous devez absolument vérifier l'état de la voiture, ainsi que tous les documents.

 

Dans cet article, vous trouverez de nombreux conseils afin d'acheter une voiture d'occasion en toute tranquillité.

L'achat d'une voiture d'occasion chez un professionnel

Lorsque vous achetez une voiture auprès d'un professionnel, sur le lieu de vente ou sur internet comme chez Elite Auto occasion, vous devez vérifier que toutes les informations obligatoires soient communiquées. Les véhicules mis en vente par un professionnel doivent présenter un étiquetage apposé sur le véhicule avec les mentions obligatoires suivantes :

  • la marque ;
  • le modèle ;
  • la version ;
  • la date de la première mise en circulation ;
  • le kilométrage ;
  • le prix de vente TTC (ce prix ne tient pas compte du certificat et des frais d’immatriculation).

Toutes ces mentions doivent être identiques à celles qui figurent sur les documents commerciaux (le bon de commande, le bon de livraison et la facture) remis lors de la vente.

Concernant les documents à fournir lors de la vente, les voici :

  • le bon de commande ;
  • la date de la première mise en circulation ;
  • le kilométrage ;
  • le prix TTC ;
  • le mode de financement ;
  • la date limite de livraison ;
  • le procès-verbal de contrôle technique (moins de 6 mois).

Parmi les documents nécessaires à l'immatriculation de votre future voiture, un professionnel doit vous fournir les documents suivants :

  • le certificat d’immatriculation (carte grise). Il doit être barré avec la mention « vendu le », ainsi que la signature du vendeur ;
  • un certificat de situation administrative (moins d'un mois).

L'achat d'une voiture d'occasion chez un particulier

Si vous achetez une voiture auprès d'un particulier, voici les documents qu'on doit vous remettre lors de la vente :

  • le nom ainsi que l'adresse du vendeur ;
  • un reçu (paiement en espèces) ;
  • un certificat de déclaration de cession en 3 exemplaires (avec le kilométrage et la date de la première mise en circulation du véhicule) ;
  • le carnet et les factures d'entretien ;
  • un certificat de situation administrative (moins de 15 jours) ;
  • le rapport du contrôle technique (si le véhicule d'occasion a plus de 4 ans).

Par contre, s'il s’agit d’un certificat d’immatriculation nouveau modèle, le coupon détachable doit être complété par les coordonnées de l'acheteur et signé par le vendeur. Ce coupon permet de circuler pendant un mois jusqu’à réception du nouveau certificat d’immatriculation.

Un acheteur dispose d’un délai d’un mois pour faire immatriculer sa nouvelle voiture. Concernant le vendeur, il doit effectuer la déclaration de cession dans les 15 jours suivant la vente.

Vérifier l'état du véhicule

Après les documents, vous devez absolument l'état de votre future voiture. Voici quelques points très importants à vérifier lors d'un achat d'une voiture chez un professionnel ou un particulier :

  • la carrosserie ;
  • le moteur ;
  • l'intérieur de la voiture.

Une fois ces vérifications effectuées, si le vendeur est d'accord, il peut vous fournir le carnet d'entretien ainsi que les factures concernant les interventions effectuées. Attention, ceci n'est pas obligatoire.

En cas de problème après l'achat d'une auto d'occasion

Une fois l'achat effectué, si vous constatez un problème sur votre véhicule, la garantie légale ou des vices cachés s'applique à condition que le défaut soit important et qu'il empêche l'usage de votre voiture. Attention, vous devez prouver que le défaut était caché avant l'achat.

Vous pouvez demander la réparation ou le remplacement du véhicule, ou la résolution de la vente (sauf si c'est un défaut mineur). Toutefois, un vendeur professionnel a le droit de refuser l'une de ces solutions, surtout si les frais à engager sont disproportionnés par rapport à l'autre.

Contenu proposé par elite-auto.

Nous vous recommandons

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Indexés sur l'inflation, les tarifs des péages vont naturellement augmenter en 2023. Dès le 1er février, la facture acquittée par des véhicules particuliers sera plus lourde d'environ 5 %.Le couperet est tombé. Comme chaque année,...

02/12/2022 | PéagesAutoroute
La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Plus d'articles