Volkswagen Amarok : voici la nouvelle génération du pick-up allemand

Volkswagen Amarok : voici la nouvelle génération du pick-up allemand

Cette nouvelle génération du Volkswagen Amarok semble bien armée pour affronter la concurence.

© Volkswagen Véhicules Utilitaires

Conçue en partenariat avec l'Américain Ford, la deuxième génération d'Amarok vient d'être présentée par Volkswagen Véhicules Utilitaires. Entièrement renouvelé, le pick-up sera disponible à la commande dès la fin de l'année. 

Voilà un véhicule attendu par de nombreux professionnels (mais aussi quelques particuliers) à travers le monde. Alternative aux Toyota Hilux, Isuzu D-Max et autres Nissan Navara ou Ford Ranger – avec qui il partage désormais ses dessous – le Volkswagen Amarok est une référence sur le segment des pick-up. Il s'en est d'ailleurs écoulé 830 000 exemplaires au cours des douze années de commercialisation (2010-2022) de la précédente génération.

Comme cette dernière, le nouveau Volkswagen Amarok demeure un véhicule mondial. Conçu en Allemagne et en Australie, le pick-up sera assemblé en Afrique du Sud et diffusé sur de nombreux marchés. Le constructeur allemand annonce d'ores et déjà son lancement en Europe, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique, en Amérique ou encore en Asie.

Quelles nouveautés pour le Volkswagen Amarok ?

En application d'un partenariat liant les constructeurs Ford et Volkswagen et prévoyant le partage de plateformes, notamment en matière de véhicules électriques et d'utilitaires, le pick-up Amarok de seconde génération repose sur la base technique du Ford Ranger de quatrième génération.

Disponible en Single Cab (deux portes) comme en Double Cab (quatre portes), le modèle allemand s'étire désormais sur 5,35 mètres et s'offre un empattement agrandi à 3,27 mètres. Mieux, sa charge utile progresse légèrement puisqu'elle atteint désormais 1,16 tonne tandis que sa benne peut toujours contenir une europalette. Il conserve bien entendu sa transmission intégrale 4Motion. Côté style, le véhicule se fait plus massif avec des lignes et des angles particulièrement prononcés. À noter la gravure du nom Amarok en lettres capitales sur la ridelle arrière.

L'habitacle en revanche fait la part belle aux écrans. Le véhicule dispose d'une instrumentation numérique – le Digital Cockpit de la marque – avec dalle de 8 pouces. Un dispositif complété par un système multimédia à écran tactile implanté verticalement. Si le modèle de base se contente d'une installation de 10 pouces, celle-ci progresse à 12 pouces sur les autres finitions. Volkswagen n'a cependant pas oublié l'usage utilitaire de son véhicule puisque des boutons physiques demeurent présents sur la planche de bord, notamment pour les commandes de climatisation.

Le pick-up Amarok préfère le gazole

Véhicule destiné à une utilisation intensive en toutes situations, doté de quatre roues motrices, le Volkswagen Amarok préfère assez naturellement le gazole à l'essence. Ainsi la palette de motorisations du véhicule ne propose qu'une seule déclinaison essence caractérisée par un quatre cylindres 2.3 l TSI de 302 chevaux. Une mécanique qui sera réservée à certains marchés.

La majorité des ventes concerneront les versions turbo-diesel TDI. Volkswagen propose donc quatre motorisations déclinées en six niveaux de puissance. Dans le détail, ont été retenus les quatre cylindres 2.0 l TDI de 150 et 175 ch, le quatre cylindres bi-turbo 2.0 l TDI de 204 ou 209 ch et, enfin, le V6 3.0 l TDI décliné en 241 ou 250 ch. Les moteurs développant plus de 200 ch étant associés à une boîte automatique à dix rapports. Là encore, suivant les marchés, l'ensemble de l'offre ne sera pas forcément disponible.

Côté finitions, trois déclinaisons sont au programme : Amarok (base), Life et Style auxquelles s'ajoutent deux versions davantage typées luxe (PanAmericana et Aventura).

Le lancement du véhicule étant programmé pour la fin de l'année 2022, Volkswagen Véhicules Utilitaires ne communique pas encore sur le niveau d'équipement ni sur la fiche tarifaire de son nouveau modèle.

Nous vous recommandons

Le Mercedes-Benz EQS SUV débarque en concessions

Le Mercedes-Benz EQS SUV débarque en concessions

Le grand SUV 100 % électrique du constructeur premium allemand est désormais disponible à la commande. Ses premières livraisons sont annoncées pour le mois de décembre.La gamme électrifiée EQ de Mercedes-Benz s’agrandit encore. Un...

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Hyundai Tucson PHEV / Volkswagen Tiguan e-Hybrid : une question de priorités

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Hyundai Tucson PHEV / Volkswagen Tiguan e-Hybrid : une question de priorités

Plus d'articles