Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

La Volkswagen ID.4 occupe la première place du marché électrique en octobre 2022.

D'après les données compilées par le cabinet Jato Dynamics, Volkswagen domine le marché de l'électrique (BEV) en Europe en octobre 2022. Les Volkswagen ID.4 et ID.3 occupent les premières places du classement.

En octobre 2022, le marché européen des voitures neuves a augmenté de 14 %, enregistrant 903 533 unités. Il s'agit du troisième mois consécutif de croissance par rapport à l'année dernière.

« En octobre 2021, le marché faisait face au pire de la crise des semi-conducteurs, mais un an plus tard, il a compris le défi et apprend à y faire face », commente Felipe Munoz, global analyst chez Jato Dynamics. Et d’ajouter : « L'impact de la pénurie de voitures neuves chez les concessionnaires, ainsi que l'incertitude économique et géopolitique, ont été plus dommageables pour les volumes de ventes que les blocages de 2020. Alors que les constructeurs s'adaptent à cette nouvelle réalité, les consommateurs comprennent également qu'ils sont confrontés à des temps d'attente plus longs ».

Un million de voitures électriques vendu depuis le début de l'année

D’après les données compilées par Jato Dynamics en Europe, les immatriculations de véhicules full électriques (BEV) dépassent le million d'unités depuis janvier. Le mois dernier, les véhicules électriques (BEV et PHEV) représentaient 23 % du volume total. Malgré une augmentation de volume de 15 %, la part de marché de ces véhicules est restée la même qu'en octobre 2021. Les immatriculations de BEV ont totalisé 119 600 unités, en hausse de 15 %, tandis que les immatriculations de PHEV ont totalisé 88 200 unités, en hausse de 13 %. Depuis le début de l'année, la demande de BEV a progressé de 24 % pour atteindre 1 103 055 unités.

Volkswagen domine le marché de l’électrique en octobre

La marque Volkswagen a dominé le marché en octobre avec une part de marché de 12,7 % (ce chiffre passe à 25 % en prenant en compte l’ensemble des autres marques du groupe Volkswagen). À la seconde place, Renault bénéficie du succès de la Mégane E-Tech, tandis que la demande pour la Zoe a diminué. BMW a progressé de 111 %, une croissance tirée par les i4 et iX, ce qui en fait la troisième marque de véhicules électriques la plus populaire avec une part de marché de 7,1 %.

L’ID.4 domine le marché

Le classement BEV est dominé par deux modèles Volkswagen, à savoir l'ID.4 et l'ID.3. Les ventes de l’ID.4 ont continué d'évoluer en raison de sa position clé sur le marché en tant que SUV électrique de taille moyenne. En revanche, les immatriculations de l'ID.3 ont baissé de 3 % en octobre et de 41 %, à 34 320 unités, depuis le début de l’année.

En troisième position du classement, la Fiat 500 conserve sa position de voiture électrique la plus populaire depuis janvier. La Peugeot 208 pointe à la quatrième place. La Renault Megane E-Tech occupe la cinquième place des véhicules électriques les plus vendus en Europe, dépassant largement ses concurrents tels que la Cupra Born ou encore la Nissan Leaf.

Nous vous recommandons

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Indexés sur l'inflation, les tarifs des péages vont naturellement augmenter en 2023. Dès le 1er février, la facture acquittée par des véhicules particuliers sera plus lourde d'environ 5 %.Le couperet est tombé. Comme chaque année,...

02/12/2022 | PéagesAutoroute
La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

Plus d'articles