Volkswagen enregistre une baisse de ses ventes utilitaires au premier trimestre

Yelen BONHOMME-ALLARD
Volkswagen enregistre une baisse de ses ventes utilitaires au premier trimestre

Volkswagen Véhicules Utilitaires clôt le premier trimestre 2022 avec un résultat positif

© MARTIN MEINERS PHOTOGRAPHY

Avec 81 000 utilitaires vendus à travers le monde au cours du premier trimestre 2022, les livraisons ont accusé un recul de l'ordre de 14,5 %.

Le constat est sans appel : en raison de la guerre en Ukraine et du manque de composants, l’entreprise allemande a eu bien des déboires à assurer la production de ses utilitaires depuis février 2020. Ainsi, sur les trois premiers mois, les livraisons ont baissé de 14,5 % pour atteindre les 81 900 unités. « La demande pour nos produits reste élevée et notre carnet de commandes est bien rempli. Nous espérons retrouver une situation moins tendue sur notre chaîne logistique afin de pouvoir livrer à nos clients les véhicules qu’ils ont commandés et qu’ils attendent », nuance Lars Krause, membre du directoire, en charge des ventes.

Le nombre d’exemplaires livrés de la gamme Transporter est en baisse de 19,5 %, à 35 100 unités. Parallèlement, le nombre de ventes du California 6.1 affiche une hausse de près d’un tiers avec 5 500 unités. Dans le prolongement du renouvellement du modèle et le lancement de la nouvelle déclinaison entièrement revisitée, le nouveau Multivan s'est écoulé à 2 300 exemplaires. Le nombre de modèles Caddy livrés augmente légèrement de 2,6 % (22 900 unités). Quant au Crafter, il enregistre 13 900 immatriculations, soit une baisse de 26,6 %. En amont de la présentation du nouveau modèle cet été, les livraisons du Volkswagen Amarok accusent un recul à 9 800 unités (- 9,7 % en glissement annuel).

Une note positive

La baisse des ventes globales a donc inévitablement impacté le chiffre d’affaires de Volkswagen Véhicules Utilitaires estimé à 2,3 milliards d’euros. À titre de comparaison, il est de 2,7 milliards euros au premier trimestre 2021. « Nous bénéficions de la stabilité des prix sur les marchés, du haut niveau de la demande pour notre modèle haut de gamme California et de l’engouement pour les véhicules d’occasion », analyse Michael Obrowski, membre du directoire de la marque. Néanmoins, l’entité est parvenue à enregistrer une nette hausse de son résultat opérationnel à 46 millions d’euros, soit un bond de 61 % en glissement annuel.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles