Volkswagen généralise le filtre à particules

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Volkswagen généralise le filtre à particules

Volkswagen généralise le filtre à particules

Conséquence positive du « dieselgate », le groupe Volkswagen va progressivement équiper ses motorisations TSI et TFSI à injection directe d’un filtre à particules à partir de 2017.

Plus que tout autre constructeur, Volkswagen se doit de montrer la voie en matière de respect des normes environnementales. C’est à ce prix que le groupe se dépêtrera du scandale des moteurs truqués dont il est à l’origine.

Ainsi, après avoir annoncé leur intention de développer à grande échelle des modèles électriques et hybrides, les dirigeants du géant industriel allemand ont fait savoir que les motorisations TSI et TFSI à injection directe qui animent l’ensemble des modèles du groupe allaient progressivement être dotées d’un filtre à particules, un équipement d’ores et déjà monté sur l’ensemble des modèles diesel.

Les premiers moteurs à bénéficier de cette opération seront le 1,4 TSI du Volkswagen Tiguan et le 2,0 TFSI de l’Audi A5, et ce à compter de juin 2017. L’installation se poursuivra ensuite sur d’autres modèles et d’autres générations de moteurs. Le groupe annonce que d’ici à 2022, près de 7 millions de véhicules issus de ses usines pourraient bénéficier de cette technologie.

Volkswagen assure que l’arrivée du filtre à particules sur les moteurs essence à injection directe permettra de réduire jusqu’à 90 % leurs émissions de particules fines. « Après l’augmentation de l’efficience et la baisse des taux de CO2, nous allons maintenant vers une réduction durable des niveaux d’émissions de nos moteurs essence les plus innovants, en les équipant de série d’un filtre à particules », explique Ulrich Eichhorn, le directeur recherche et développement du groupe.

Nous vous recommandons

Engie Solutions va déployer 250 bornes de recharge dans l'Eurométropole de Strasbourg

Engie Solutions va déployer 250 bornes de recharge dans l'Eurométropole de Strasbourg

L'Eurométropole de Strasbourg s'est fixé comme objectif le déploiement de 250 bornes de recharge sur son territoire d'ici 2025. Un vaste chantier qui pourrait être complété par la mise en service de 250 bornes supplémentaires d'ici...

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

Paris veut devenir une ville 100 % vélo

Paris veut devenir une ville 100 % vélo

L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

Plus d'articles