Volkswagen inaugure le premier salon de l'automobile virtuel

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Volkswagen inaugure le premier salon de l'automobile virtuel

Volkswagen inaugure le premier salon de l'automobile virtuel

Parce que le Salon de Genève n’a pas pu se tenir pour cause de Covid-19, le constructeur allemand a décidé d’offrir une séance de rattrapage digitale au public. Et ce jusqu’au 17 avril 2020.

Un salon… dans votre salon. C’est le concept innovant que Volkswagen vient de présenter afin de pallier l’annulation du GIMS 2020, en mars dernier. Le constructeur berlinois a ainsi reproduit son stand à l’identique sur une plateforme virtuelle à visiter gratuitement depuis chez soi, 24h/24. Une balade interactive à découvrir ici : https://www.volkswagen.de/de/specials/geneva-2020.html

Une expérience à 360°

Développée par les équipes marketing et accessible jusqu’au 17 avril prochain, cette initiative digitale permet de déambuler presque aussi librement qu’en vrai autour des véhicules présentés. Parmi les cinq modèles exposés, dont la vision en 3D permet d’apprécier les moindres détails, on retrouve la nouvelle ID.3 électrique, pas encore disponible à la vente en Europe, ou encore les concept-cars Touareg R et sa technologie hybride rechargeable ainsi que la dernière génération des versions sportives de son emblématique Golf : GTI, GTD et GTE.

JPEG - 151.2 ko

Au-delà d’une promenade en réalité (presque) augmentée, l’immersion proposée par Volkswagen se veut totale. Ainsi, les badauds sur canapé peuvent participer à une visite guidée du stand ou contrôler individuellement leur visite. De même, ils ont l’occasion d’activer des fonctions supplémentaires comme changer la couleur de la carrosserie ou la forme des jantes. Une plus-value qui n’existe pas dans le réel… Et si l’on regrette de ne pas pouvoir admirer et encore moins s’installer dans les intérieurs des voitures, Volkswagen a contourné le problème pour la ID.3 grâce à un écran scan dévoilant l’anatomie interne de sa compacte branchée.

Une initiative qui présage l’avenir ?

Alors que la crise sanitaire du Covid-19 force à annuler ou reporter de nombreux événement et oblige la population à rester confinée, Volkswagen semble avoir trouvé la parade pour garder le lien avec le public. Une solution digitale qui semble préfigurer le futur des salons, que les constructeurs désertent de plus en plus compte tenu du coût d’organisation qu’engendrent de tels déplacements.

JPEG - 148.4 ko
© Volkswagen / capture d’écran

Volkswagen, précurseur des rendez-vous automobiles de demain ? En tout cas, « cela confirme que les situations spéciales appellent à des solutions spéciales » admet Jürgen Stackmann, membre du directoire de la marque en charge des ventes, du marketing et de l’après-Vente. D’autant que ce principe de visite virtuelle pourrait amener une clientèle élargie au constructeur. Pour cause, « nous sommes convaincus que nous serons en mesure, à l’avenir, de toucher encore plus de personnes grâce à des visites virtuelles de salons en plus de la présentation physique des véhicules », déclare Jürgen Stackmann.

Nous vous recommandons

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Décidemment, pas si facile de disrupter le secteur automobile… Nouvel entrant dans la ronde des constructeurs automobiles électriques, Rivian est contraint d’effectuer un premier plan social.Tout nouveau tout beau, mais le chemin est...

Stellantis et Engie s’allient pour une offre combinée d’utilitaires légers et station hydrogène

Stellantis et Engie s’allient pour une offre combinée d’utilitaires légers et station hydrogène

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

Vu sur les réseaux sociaux

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

Plus d'articles