Volkswagen lance sa marketplace de recharge Shargy

Yelen BONHOMME-ALLARD
Volkswagen lance sa marketplace de recharge Shargy

L'application Shargy de Volkswagen sera en fonction fin mai 2022.

Cette application a pour objectif de mettre en relation une communauté grandissante de conducteurs de véhicules électriques ou hybrides rechargeables afin de démocratiser l’expérience de recharge. Son lancement est prévu le mois prochain.

Opérationnelle fin mai 2022, l’application Shargy a pour ambition de faire le lien entre les conducteurs particuliers de véhicules électriques français. Ces derniers pourront, par exemple, se prêter une borne de recharge ou une prise extérieure. Pour cela, le propriétaire pourra indiquer via la plateforme les plages horaires disponibles, ainsi que le tarif de la recharge. Les bénéficiaires, eux pourront géolocaliser les bornes à proximité de leur domicile ou de l’adresse de leur choix. Le règlement se fait en ligne, de manière sécurisée, sans transaction directe entre les deux parties. Dernières fonctionnalités : l’application Shargy offre la possibilité aux utilisateurs de communiquer avec tous les membres via une messagerie et d’évaluer son expérience par le biais d’un système de notation.

De nombreux freins à la démocratisation des VE

La lenteur de déploiement du réseau de recharge publique en France, l’attente due à l'insuffisance des bornes, la multiplication des abonnements et acteurs, les dégradations des infrastructures, la compatibilité des prises et des puissances sont autant d’obstacles qu’un conducteur de véhicule électrique rencontre régulièrement. D’après un bilan dressé par Enedis le 24 janvier dernier, seulement 53 667 bornes de recharge publiques, soit 6 %, étaient accessibles au public français l’année dernière, alors que le nombre de bornes privées atteignait les 838 331 unités. Volkswagen ambitionne que Shargy devienne une alternative à tous ces freins et puisse convaincre d'autres conducteurs à se lancer dans l'aventure de l'électrique.


Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles