Volkswagen mise sur l'hybride rechargeable pour assurer sa transition vers le zéro carbone

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

,
Volkswagen mise sur l'hybride rechargeable pour assurer sa transition vers le zéro carbone

Volkswagen mise sur l'hybride rechargeable pour assurer sa transition vers le zéro carbone

Disposant de l’une des gammes les plus étendues du marché en hybride rechargeable, la marque de Wolfsburg mise sur cette motorisation pour atteindre son objectif Way to zéro.

À l’occasion d’une présentation sur route de l’ensemble de sa gamme hybride rechargeable dans la région du Vexin, Volkswagen a rappelé que l’année 2021 était ô combien stratégique dans la poursuite de son objectif vers le zéro carbone.

Une progression de plus d’un point sur le premier semestre 2021

Sur le premier semestre 2021, Volkswagen enregistre, en France, une part de marché de 6,7 %, soit une progression de 1,1 point par rapport à 2020. Une pénétration portée à 7,5 % sur le seul mois de juin, ce qui place le constructeur comme premier importateur en France. L’impact à fin juin 2021 de ces bons résultats est visible sur deux canaux de vente rentables du marché : 7,9 % sur le marché des particuliers et 6,8 % sur le fleet contre respectivement 5,7 % et 4,5 % sur le premier trimestre 2021.

Au niveau des énergies, la part du constructeur sur cette même période en full électrique se situe à 6,5 %. Celle-ci atteint 4,5 % sur les modèles hybrides rechargeables.

La fin des motorisations thermiques aux alentours de 2033

Anticipant certainement les annonces de la Commission européenne qui devraient acter, le 14 juillet, la fin de la production et de la commercialisation des moteurs thermiques à l’horizon 2035, la marque allemande prévoit un point d’arrêt aux alentours de 2033. Entre 2025 et 2040, les courbes entre les véhicules thermiques et les véhicules électrifiés se croiseront pour laisser place aux modèles zéro émission uniquement. Pour y parvenir, Volkswagen compte commercialiser 70 % de véhicules 100 % électriques en 2030 en Europe.

L’hybride rechargeable : dès 2014 avec les Golf GTE et Passat GTE

Pour rappel, le constructeur a débuté la production de véhicules PHEV dès 2014 avec les les Golf GTE et Passat GTE. Il dispose aujourd’hui de sept modèles sur plusieurs types de carrosserie différents (Golf, Tiguan, Passat Arteon et Touareg).

Garantir l’accès aux zones à faibles émissions

Volkswagen a déployé deux labels différents pour cette motorisation hybride rechargeable : GTE et e-Hybrid. La GTE étant en fait la GTI électrifiée. Tandis que la version e-Hybrid recherche confort et élégance. À noter un élément différenciant, déployé chez d’autres constructeurs désormais, à savoir la capacité à maintenir un niveau de charge à ne pas dépasser. Cela permet de s’assurer une conduite zéro émission à destination et lors de l’accès en zone faible émission, par exemple. Ce mode hybride prédictif permet de réserver l’énergie électrique sur les zones urbaines. Ce qui pourrait être utile pour franchir les ZFE-m dans les prochaines années. La part de l’hybride rechargeable est de 7,8 % en France en juin 2021 contre 2,8 % l’an passé.

Nous vous recommandons

Maserati revoit son parcours client

Maserati revoit son parcours client

Maserati lance un nouveau concept de parcours client avec OTO Retail. L’acquéreur peut choisir entre une expérience numérique ou physique à chaque étape du processus.Maserati revoit son parcours client pour l’adapter à la...

29/11/2021 | ConstructeursMaserati
Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Approvisionnement en lithium : Stellantis fait confiance à Vulcan

Approvisionnement en lithium : Stellantis fait confiance à Vulcan

Ford Ranger : la nouvelle génération du pick-up américain passe au numérique

Ford Ranger : la nouvelle génération du pick-up américain passe au numérique

Plus d'articles