Volkswagen ouvre un City Store dans le centre-ville de Rouen

Christophe CARIGNANO
Volkswagen ouvre un City Store dans le centre-ville de Rouen

Xavier Chardon et Gerrit Heimberg entourant Romain Vauchel du groupe Vikings.

© Volkswagen

La marque allemande donne le coup d'envoi de ses nouveaux formats retail en France en ouvrant un City Store dans l'hypercentre de Rouen. Un concept original porté par le groupe Vikings en partenariat avec l'enseigne Terres de Café. 

Situé juste derrière la cathédrale de Rouen, ce premier City Store de la marque Volkswagen se situe à mi-chemin entre un café et un showroom automobile. Il se veut un lien convivial avec un intérieur épuré, des écrans multimédias, deux véhicules d'exposition et un comptoir pour discuter autour d'un café de la marque Terres de Café, partenaire de ce nouveau lieu exploité par le groupe Vikings, bien implanté dans la région avec la marque Volkswagen.

Le nouveau président de Volkswagen Group France, Xavier Chardon, et le directeur de la marque Volkswagen, Gerrit Heimberg, avaient fait le déplacement pour donner ce coup d'envoi des nouvelles ambitions de la marque au niveau de ses showrooms de centre-ville. « Les concessions n'ont pas évolué depuis une trentaine d'années, explique Xavier Chardon. Nous souhaitons proposer de nouveaux formats dans les lieux où il y a un important flux de clientèle ». Pour rappel, la marque a ouvert 38 concepts de ce type en Chine, tous baptisés ID Store. À court terme, l'ambition est d'ouvrir 200 sites dans ce pays.

En France, la marque compte y aller plus doucement, la clientèle chinoise étant plus jeune, en moyenne 38 ans et primo-accédante à l'automobile. Ainsi, au cœur des flux de clients pour la vente et les services, la marque de Wolfsburg se positionne sur des formats agiles et digitaux, en quête d'un meilleur maillage de son réseau qu'il soit éphémère ou permanent.

Pour rappel, la marque allemande mène au pas de charge son objectif Way to zéro, qui passe par l'électrification de l'ensemble de sa gamme avec en ligne de mire une proportion de 70 % de ses ventes en full électrique en 2030. Outre la transformation du produit, la marque fait évoluer ses réseaux en proposant un contrat d'agent pour la commercialisation de ses véhicules électriques d'ici à un an en France. Les nouveaux formats retail sont également au cœur de l'ensemble de ces évolutions. Volkswagen recherche une « image plus moderne et émotionnelle ».

Un local de 78 m2 complémentaire d'une concession automobile

Situé 50 rue Grand Pont, à proximité immédiate de la cathédrale de Rouen, Auto Connect est un écrin de 78 m² dont la vocation est de proposer un service complémentaire à celui d’une concession automobile ordinaire. L’objectif est en effet d’inciter les visiteurs à venir découvrir l’environnement Volkswagen autour de valeurs telles que celles du partage, de la convivialité et de la curiosité. Le nouveau City Store Volkswagen servira de lieu d’échange privilégié entre l’expert Volkswagen et les clients concernant leurs besoins en termes de mobilité et d’usage.

« Ce concept nous permet de nous rapprocher d'une clientèle plus urbaine, rappelle Romain Vauchel, directeur marketing et digital de Vikings Automobile. À ce titre, le partenariat avec la marque Terres de Café nous paraissait naturel afin d'y créer cet esprit de convivialité et de rencontre. Le lieu va évoluer au fil de notre expérience ».

Un café-concession en hyper-centre

Original, ce City Store repose notamment sur le partenariat avec l'enseigne Terres de Café, premier torréfacteur de café de spécialité en France. La dégustation de café y sera possible et une large gamme de cafés sera proposée à la vente. Cette entreprise existe depuis douze ans et possède cinq établissements à Paris.

La question de la rentabilité de ces nouveaux lieux

Jusqu'à ce jour, les diverses initiatives des constructeurs sur ce type de format n'ont pas été toujours couronnées de succès. Ce nouveau City Store n'est pas un espace de vente. Le Product Genius orientera les futurs clients vers les concessions du groupe Vikings pour la conclusion éventuelle de la vente ou pour programmer l'essai d'un véhicule.

La question de la rentabilité de ce concept original se posera donc au niveau du volume de ces contacts qui déboucheraient sur des leads qualifiés puis transformés. L'espace de présentation et de configuration d'un véhicule est modulable, des ateliers technologiques seront proposés à l'avenir au public. Ce café-concession accueillera en priorité une clientèle de particuliers mais reste également ouvert à une clientèle B to B.

Nous vous recommandons

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Positionnée sur le segment ultra-concurrentiel des services pour fluidifier les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, Carsell annonce avoir finalisé un tour de table portant sur 2,2 millions d’euros. Parmi les...

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Plus d'articles