Volkswagen Shop s'oriente vers le web-to-store

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

Volkswagen Shop s'oriente vers le web-to-store

Volkswagen Shop s'oriente vers le web-to-store

La plateforme de vente en ligne d’accessoires lifestyle lancée en 2016 poursuit sa politique de ventes directes mais devrait s’orienter de plus en plus vers le web-to-store.

Le portail Volkswagen Shop est dédié depuis 2016 à la vente en ligne de produits « lifestyle ». Ce panel de 600 articles regroupe notamment des vêtements, montres, mugs, miniatures et jouets aux couleurs de la marque. « Nous avons vraiment pris conscience de cet aspect lors du Mondial de l’automobile de Paris 2014. Le stand Volkswagen avait alors commercialisé des goodies et articles lifestyle avec un succès inattendu », explique Guillaume Pullig, chef du service accessoires chez Volkswagen Group France. Le site internet a donc pour vocation de vendre directement ces produits aux clients particuliers. De plus, la logistique du portail est spécifique. Un stock dédié assure les livraisons en direct. La marque a également mis en place des offres exclusives, comme un coffret week-end dans un lieu insolite effectué au volant du nouveau Tiguan. « Cette vitrine digitale est un complément de ce que le client peut trouver chez son distributeur », remarque Guillaume Pullig. Cependant, les accessoires (porte-vélo, attelage, etc.) restent exclusivement disponibles dans le réseau. Pour créer du lien entre ce portail et les distributeurs, Volkswagen Shop devrait progressivement évoluer vers une utilisation web-to-store. « Le futur va clairement vers une augmentation de l’aspect web-to-store. Au final, l’achat sur la plateforme doit inciter le client à se déplacer dans le showroom », précise Nicolas Marti, chef de produits accessoires d’origine Volkswagen et lifestyle. « Avec plus de 200 000 visiteurs depuis le lancement, le trafic sur la plateforme est conséquent, d’autant plus que cette dernière bénéficie d’une très bonne visibilité sur la page d’accueil du site Volkswagen.fr. Cependant, la majorité du chiffre d’affaires accessoires se fait et se fera chez les distributeurs physiques », poursuit Nicolas Marti. Pour mémoire, la marque a déjà mis en place des coffrets sur la Marketplace d’Amazon qui contiennent des accessoires et leur montage dans le réseau.

Nous vous recommandons

Sixt teste le portique ProovStation à Lyon

Sixt teste le portique ProovStation à Lyon

Sixt s’apprête à tester le portique d’inspection automatisé ProovStation dans le cadre d’un projet pilote sur l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry.ProovStation s’apprête à lancer un test avec le loueur Sixt pour vérifier sur le...

Voyants au vert pour Kia

Voyants au vert pour Kia

Michelin maintient ses objectifs 2021

Michelin maintient ses objectifs 2021

Lamborghini performe sur les neuf premiers mois de l'année

Lamborghini performe sur les neuf premiers mois de l'année

Plus d'articles